« L’équipe ParlonsSports apporte tout son soutien aux familles des victimes tuées de sang froid hier lors des terribles événements qui ont meurtrie la France. Solidaires et unis, nous nous devons de l’être. ParlonsSports n’a pas de mots pour décrire l’abomination qu’il s’est passé hier dans les 6 différents lieux touchés par les fusillades. Tant de sang et de larmes ont coulés hier, nous ne pouvons rester indifférents à cela et les événements ont été tels qu’hier nous n’avions pas le coeur à écrire.
#PrayForParis »


 

L’impensable s’est produit, l’inimaginable est arrivé. Meurtrie il y a onze mois déjà avec les attentats de « Charlie Hebdo », la France a connue hier soir une soirée effroyable, une soirée que le peuple de France n’oubliera tragiquement pas.

PrayForParis

Paris est touchée, la France est meurtrie mais le monde est uni.

Paris vient d’être la cible de plusieurs attaques simultanées, mais c’est tout un pays qui a montré son incompréhension et son union en vue des tragiques événements qui étaient en train de se produire sur son territoire. Le Président de la République s’est adressé à la télévision pour exprimer son énorme tristesse et déclarer « l’état d’urgence » en France; mais le soutien est ensuite venu du monde entier d’abord avec Barack Obama: « Ceci n’est pas seulement une attaque sur Paris, ou sur le peuple de France, mais c’est une attaque sur l’Humanité toute entière et les valeurs que nous partageons. » avant d’exprimer la devise de la France en français « Liberté, Egalité, Fraternité ». Ensuite les différents soutiens sont venus du monde entiers, des anonymes et des personnalités politiques.

Parisattacks

Les sportifs français et étrangers ont eux aussi apporter leurs soutiens à la France. Nicolas Batum regardait le match lorsqu’il a entendu les explosions en direct à la télévision, avant de jouer son match. Après son match à Chicago il a déclaré: « La première chose que j’ai faite après le match c’est de regarder mon téléphone pour m’assurer que tout allait bien. J’y ai pensé tout le match. Je voulais faire un bon match pour leur montrer à ma manière que ‘nous sommes forts ». » Les soutiens des sportifs se sont ensuite enchaînés.

Sachez aussi, que ce week-end beaucoup de rencontres sportives n’auront pas lieu en Île de France notamment mais parfois même sur tout le territoire comme l’a annoncé, par exemple la fédération française de volley-ball par un communiqué. Ces informations seront a retrouvé sur notre site dans la matinée.


NOUS SOMMES TOUS UNIS AUJOURD’HUI, PARLONSSPORTS AUSSI.

#PRAYFORPARIS


 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here