Retrouvez votre récap’ de samedi aux Championnats d’Europe de natation à Londres. Hier, deux finales ont retenu notre attention ; d’une part, le 100m papillon homme et le 200m nage libre femme. 

Laszlo Cseh était vraiment le plus fort. Le Hongrois a assommé  la concurrence avec une course menée en 50 »86. Mais le français n’a pas à rougir de sa prestation. Il a décroché le bronze avec un temps en 51 »70. Le Polonais Konrad Czerniak s’est intercalé à la 2ème place. Il a nagé en 51 »22.

L’autre finale, c’était le 200m nage libre. Dans cette course, une Française était engagée ; Charlotte Bonnet.  Elle a récolté elle aussi une médaille de bronze avec une course en  1’56 »51. Encore une fois, Federica Pellegrini était la plus rapide, elle a réalisé le chrono de 1’55 »93. C’est la Hollandaise Femke Heemskerk qui récupère la médaille d’argent. Charlotte Bonnet a commenté sa course à la fin de l’épreuve. Elle a déclaré ne pas avoir été dans les meilleures conditions pour aller vite, mais nager à quatre dixièmes de son meilleur temps en période de préparation pour les JO est une très bonne performance. Cette médaille est sa première sur le plan international.

Un nageur qui s’est fait discret jusque là, c’est Florent Manaudou. Le marseillais a fait le boulot, il s’est qualifié en finale du 50m nage libre avec la meilleure référence des demies finales. Il a nagé en 21 »64. Selon lui, ce résultat n’est pas ouf, mais c’est plutôt pas mal. L’objectif affiché par le champion pour demain, nager en 21 »2, 21 »3.

Dans la même série, mais côté femme, Anna Santamans s’est qualifiée pour la finale en réalisant le 3ème temps en 24 »83. Elle est devancée par Francesca Halsall et l’irrésistible Ranomi Kromowidjojo. Francesca Halsall a réalisé un temps en 24 »21. A suivre demain.

Francesca Halsall, toujours elle, a décroché la médaille d’or sur le 50m dos. La Britannique a battu la Danoise Mie Oe Nielsen en 27 »57. C’était assez serré car Mie a nagé en 27 »77 et Georgia Davis a fait sa course en 27 »87 pour le bronze.

Radoslaw Kaweski reste le maître du 200m dos. Le Polonais a décroché sa 3ème médaille d’or consécutive sur la série. Il s’est imposé devant Yakov Yan Toumarkine et Danas Rapsys. Radoslaw a bouclé la course en 1’55 »98. Yakov a lui couru en 1’56 »97 et Danas en 1’57 »22.

Enfin, le relais français a échoué à la 5ème place sur le 4x200m. Lorys Bourelly, Yannick Agnel, Jordan Pothain et Jérémy Stravius n’ont pas réussi a atteindre le podium. C’est le relais Néerlandais qui s’est imposé. Il ont couru en 7’07 »82. Les Belges ont obtenu la médaille d’argent devant les Italiens. Yannick Agniel n’est pas abattu par cette course :

Je trouve que c’est un bon relais, estime Agnel. On a pris des risques au niveau tactique en mettant notamment Lorys en première position et c’est une tactique qui je pense va s’avérer payante quand on sera frais et dispo. Là, on est tous dans une période foncière, de préparation, les grosses nations européennes sont toutes dans le même cas. Je tiens à rappeler que les Britanniques, champions du monde, sont derrière nous, 6es ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here