Dix ans après avoir éteint les feux à Charléty, le Circuit mondial de rugby à VII retrouve Paris à partir de vendredi avec l’ambition pour l’équipe de France d’atteindre le dernier carré afin de se lancer sur la route des JO.
C’est la vitrine que la discipline attendait pour prendre son essor dans l’Hexagone: remplacé entre 2007 et 2015 par l’étape de Glasgow, le tournoi de Paris est enfin réactivé, au stade Jean-Bouin et ses 20.000 places. La capitale profite d’un coup de pouce bienvenu de World Rugby, l’organe suprême du jeu, qui a ordonné la refonte du Circuit mondial et de ses 10 dates à l’occasion de la saison 2015-16.

1790091-37799118-1600-900
Vakatawa le joueur star de l’EdF aura a cœur de briller lors de cette étape.

A moins de trois mois des jeux Olympiques de Rio, où le VII fera ses grands débuts, les Bleus de Frédéric Pomarel entendent bien profiter de l’ébullition naissante. D’autant plus que ce retour est très symbolique: c’est dans l’ancien Jean-Bouin, en 2005, que la France a remporté sa dernière étape du Circuit mondial. Une époque qui paraît bien lointaine.
« Depuis, le VII a bien changé, ça s’est professionnalisé, durci et bien médiatisé. C’est une discipline très sérieuse », résume l’ailier Julien Candelon, qui avait découvert l’équipe de France à VII l’année suivante, en 2006, avant de s’y ancrer tout à fait quelques années plus tard.
« C’est grâce à l’expérience que j’ai vécue il y a pile dix ans que lorsqu’on m’a contacté pour venir à VII, je n’ai pas réfléchi. L’expérience avait été fabuleuse », se souvient-il.
Si les Bleus ont bien du mal à jouer durablement les premiers rôles entre les cadors fidjiens, néo-zélandais ou encore sud-africains, ils espèrent bien marquer le coup ce week-end.
« On aimerait se trouver dans le dernier carré », annonce l’entraîneur Frédéric Pomarel. « Paris reste connecté avec notre objectif majeur qui est Rio. Or à Rio il faudra aller jouer une médaille. Si on arrive en demi-finales à Paris, on se dira qu’on y est, qu’on peut le faire à Rio. »

– La magie de Paris –

Stade Jean Bouin, lieu où se déroule l'étape de Paris
Stade Jean Bouin, lieu où se déroule l’étape de Paris

Les Français, qui se trouvent après un hiver morose « sur la remontante » dixit Pomarel, ont effectivement donné quelques signes encourageants lors du dernier tournoi en avril à Singapour, en s’offrant notamment la Nouvelle-Zélande de Sonny Bill Williams et les Etats-Unis en matches de poule. Avant toutefois de s’effondrer lors d’une deuxième journée frustrante (7e au final).
« On est des outsiders, on a des lacunes, mais sur un coup, on peut faire ch… du monde », avance Pomarel, qui aimerait toutefois trouver un peu plus de continuité dans la performance de ses troupes.
Dans une poule assez compacte, qui comprend les Etats-Unis, l’Argentine et le Canada, l’entraîneur pourra compter sur l’ensemble de ses hommes, un luxe inédit cette saison. « C’est la magie du Paris Sevens », glisse-t-il en souriant.
Au rayon sorcellerie, Pomarel s’appuyera sur les tours de passe-passe de sa vedette Virimi Vakatawa, qui s’est imposé cette saison comme l’un des meilleurs joueurs du monde. « On va essayer de faire un truc ici, je vais tout donner », promet la pépite.
Toutes les armes seront en tout cas indispensables aux Bleus s’ils veulent exister dans l’avant-dernière étape de la saison, pour laquelle les équipes se sont condidérablement renforcées. Les Fidji, qui s’appuieront sur plusieurs éléments du Top 14 (dont le Parisien Waisea), essayeront notamment de défendre leur première place au classement afin de conserver leur titre.

Le programme de l’étape de Paris (en heures françaises)

. Vendredi (matches de poule)
(19H00) Kenya – Portugal
(19H22) Nouvelle-Zélande – Russie
(19H44) Fidji – Ecosse
(20H06) Samoa – Pays de Galles
(20H28) Argentine – Etats-Unis
(20H50) France – Canada
(21H12) Afrique du Sud – Angleterre
(21H34) Australie – Brésil

. Samedi (matches de poule)
(10H30) Kenya – Russie
(10H52) Nouvelle-Zélande – Portugal
(11H14) Fidji – Pays de Galles
(11H36) Samoa – Ecosse
(11H58) Argentine – Canada
(12H20) France – Etats-Unis
(12H42) Afrique du Sud – Brésil
(13H04) Australie – Angleterre
(13H41) Portugal – Russie
(14H03) Kenya – Nouvelle-Zélande
(14H25) Ecosse – Pays de Galles
(14H47) Fidji – Samoa
(15H09) Etats-Unis – Canada
(15H31) Argentine – France
(15H53) Angleterre – Brésil
(16H15) Afrique du Sud – Australie

. Dimanche (matches de phase finales)
(09H45) Début des quarts de Bowl
(11H13) Début des quarts de Cup
(15H03) Début des demi-finales de Cup
(18H15) Finale de Cup

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here