Monaco, c’est le circuit le plus atypique de la saison. Ses petites rues sinueuses, ses rails qui longent la piste, le tunnel, la piscine, la Rascasse, les Yachts au large… Toutes ces images qui ont forgé l’histoire de ce Grand Prix ; ce pourrait être bientôt du passé. 

L’avertissement vient de Michel Boeri, le président de l’Automobile Club de Monaco dans une interview à Nice Matin. L’objet du scandal, c’est un projet immobilier porté par Monsieur Caroli un investisseur.

Le projet est de construire un nouveau quartier avec des restaurants, des boutiques et des appartements proposés à la location. Ce complexe doit voir le jour à proximité du port de la Principauté. Il doit s’étendre sur une surface de 2.500 m².

Le problème, c’est que le lieu choisi coïncide avec l’endroit où s’installe le TV Compound. C’est le centre névralgique ou sont gérées les diffusions télé, ou les télés installent leurs camions régie pour assurer les retransmissions du Grand Prix. Ces installations occupent 4000 m². Michel Boeri résume la situation ainsi en ces termes : « pas de TV Compound, pas de Grand Prix« .

L’ACM n’a pas les moyens de commenter où d’influer sur les décisions relatives à l’urbanisme, l’économie de la Principauté. Elle ne peut pas faire autre chose que de prévenir les risques pour la tenue de l’épreuve.

On a appris qu’un permis de construire a été déposé et est en cours d’instruction. Si le projet est retenu, s’en sera fini du Grand Prix. La balle est dans le camps de la Principauté.

Le 74ème Grand Prix de Monaco a lieu du 26 au 29 mai prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here