Le 29 Janvier dernier, la russe Maria Sharapova a été contrôlée positive au Meldonium. Alors que rien ne lui était imposée jusqu’à maintenant, un tribunal à part à élucidé « l’affaire ». La sanction est tombée, le tribunal l’a jugée étant en infraction avec le règlement anti-dopage. De ce fait, la tenniswoman est suspendue pendant deux ans à compter du 29 janvier 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here