Les Mercedes ont affiché un rythme implacable dès le vendredi matin. La conséquence : une première ligne 100% flèches d’argent. 

Hamilton s’est fait peur mais c’est passé. Sa première tentative en Q3 a été annulée par les commissaires sportifs car le britannique est sorti au delà des limites de la piste. Rosberg qui avait échoué pour quelques millièmes de seconde se voyait ainsi en tête de la feuille des temps. Il aura fallu un deuxième essai très solide à Hamilton pour signer la pole position en 1:29:287. Il signe le record du tracé au passage depuis sa modification en 2010.

Rosberg a lui aussi eu une seconde tentative, mais il n’a pas réussi a battre son voisin de garage. Il doit se contenter d’un 1:29:606.

Derrière, ce sont les Red Bull qui se sont affirmées comme deuxième force du plateau. Max Verstappen a battu son coéquipier pour s’installer à la troisième position, mais déjà à +1.1s en 1:30:313. Il apparait très clair maintenant que les Mercedes seront encore au top cette année s’il n’y a pas de problèmes extérieurs qui viennent les perturber.

Les Ferrari sont encore en retrait. Raikkonen fraichement reconduit pour 2017 se classe 5ème devant Vettel. Vettel subira une nouvelle pénalité de 5 places sur la grille de départ pour changement de boîte de vitesse. C’était déjà le cas la semaine dernière au Red Bull Ring. La première Ferrari est à +1.6s sur Hamilton.

On retrouve ensuite Bottas, Sainz, Hulkenberg et Alonso qui place McLaren en Q3 pour la 5ème fois en 10 Grands Prix.

Les commissaires ont été stricts avec les limites de pistes. Plusieurs pilotes ont vu leur tour annulé avec Alonso en fin de Q3 dont Hamilton. Button aurait pu être repêché en fin de Q1. Il était 17eme mais Magnussen qui était 16ème aurait dépasser les limites. Cependant, la Q2 étant lancée, il été impossible de revenir en arrière.

Romain Grosjean arrive finalement 13ème. Il aurait presque pu accéder à la Q3, mais le rythme de sa VF16 a été trop juste en fin de Q2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here