Ce soir avait lieu le « match des Champions » dans la salle de Mouilleron-le-Captif au Mans. Ce match opposant l’ASVEL (champion de France Pro A) et Le Mans (champion de Coupe de France en titre) se déroulait en tant que matche de coupe de France, un match qui annonçait pleins de rebondissements…

le-mans

Alors que l’ASVEL était encore privé de Charles Kahudi, Le Mans de son côté s’est vu aussi privé de Petr Cornelie et de Moustaphou Yarou, tous les deux blessés. Léger avantage à l’ASVEL ? Peut-être…

En tout cas, ce fut un match très riche. En effet, le premier quart de temps n’a pas réussi à départager les deux équipes puisqu’au bout de 10 minutes, le score était de 17-17. Emportés par un Bandja Sy en feu, les hommes de JD Jackson sont parvenus à installer leur jeu, et même à prendre un avantage de 11 points à la pause. Avant de rentrer au vestiaire, Sy comptait déjà 12 points à son compteur.

Au retour des vestiaires, les joueurs du Mans étaient remontés. Les Manceaux ont infligé un 7-0 aux lyonnais dès le départ, obligeant le coach à prendre un temps-mort. Le quatrième quart de temps s’annonçait haletant. Pas manqué…Le Mans étant repassé devant, l’ASVEL se devait de réagir. Ne se laissant pas faire, Bandja Sy et ses coéquipiers ont tout donné pour finir de la meilleure des façons, et les efforts ont payé. L’ASVEL s’est finalement imposé 75-71.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here