Au terme d’un match face à Olivo disputé sur deux journées, Tsonga n’est pas parvenu à passer le premier tour de Roland Garros, une première pour lui depuis 2005… 


 

C’était la grosse affiche d’hier soir, et surtout peut-être le meilleur espoir français du tournoi. De l’espoir vite balayé par la fougue et l’efficacité de Renzo Olivo (91è), excellent et très solide, vainqueur des deux premières manches, très serrées. Il fallait que Tsonga se réveille pour ne pas sombrer face à l’Argentin. C’était chose faite dans le troisième set. Mais même avec un break d’avance et à 5-2, Jo arrivait quand même à se faire peur, et le set se finissait sur un tie break dans lequel Olivo n’a jamais abdiqué, mais où il s’inclinera finalement sur la 4ème balle de set du français. La quatrième manche a été interrompue par la tombée de la nuit, à presque 22h, alors que Tsonga venait tout juste de debreaker et revenait à 5-4.

Le match recommençait donc aujourd’hui, à 5-4 et service Tsonga, de quoi redonner de l’espoir au peuple français. Mais voilà, en à peine 7 minutes, Olivo mettait à mal Tsonga et finissait le travail. Résultat 3 sets à 1 pour Olivo (7-5 6-4 6-7 6-4).

L’hécatombe continue, et l’on se dirige tout droit vers l’un des pires Roland Garros de l’histoire, d’un point de vue français…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here