Lors de la cinquième étape du Giro à Messine, le coureur Luka Pibernik (Barhein – Merida) se voyait déjà remporter la course après avoir semé le peloton à quelques mètres de l’arrivée.


 

Le Slovaque était en train de célébrer une victoire d’étape, seul petit bémol: il restait en fait un tour ! Pour sa défense, la batterie de son oreillette était déchargée et il n’a donc pas pu écouter les ordres de son équipe… Le malheureux a finalement terminé l’étape à la 148ème position.

Cruel mais amusant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here