Ce samedi à Durban, les Bleus n’ont rien pu faire face à des Springboks au sommet de leur art et s’inclinent une nouvelle fois (37-15). 

Les Français débutent pourtant de la meilleure des façon ce deuxième test match en marquant un essai par l’intermédiaire de Scott Speeding après seulement 3 minutes de jeu. Baptiste Serin passe la transformation (0-7, 4e) et on pense assister à une toute autre confrontation. Mais les Boks réagissent par un jeu de percution et réduisent l’écart grâce à Jantjies (3-7, 6e). Les affrontements sont de haute intensité et les blessés se multiplient après seulement un quart d’heure de jeu. Les Français Yohann Huget et Louis Picamoles ainsi que le sud-africain Mohoje sont contraints de sortir sur blessure. Diminués par la perte de deux joueurs cadres, les tricolores vont être privés de la quasi totalité des ballons jusqu’à la pause. Seulement le score ne va pas rester figé bien longtemps. L’Afrique du Sud va inscrire deux essais successifs grâce à Serfontein et Kolisi accompagnés par deux transformations et d’une pénalité du jeune buteur Jantjies afin de prendre une avance confortable à la mi-temps (23-7, 40e).

En deuxième période, on retrouve nos Bleus qui imposent leur jeu et obligent les sud-africains à défendre pendant plus de 20 minutes. François Trinh-Duc passe une pénalité (23-10, 64e) mais la récompense est bien maigre pour tant d’énergie fournie. On espère alors un retour miraculeux des Français dans la partie mais c’était sans compter sur le pilier Springboks Oosthuizen, qui franchit dans la défense française pour aller planter un nouvel essai transformé (30-10, 70e). Tandis qu’on se dirige déjà vers un énième revers face à l’Afrique du Sud, le jeune clermontois Damian Penaud se voit récompensé de ses efforts en inscrivant son premier essai sous le maillot tricolore pour sa toute première sélection (30-15, 71e). Les Français pensaient à ce moment qu’ils allaient tomber de moins haut mais le demi d’ouverture des Boks surgit de nulle part pour inscrire les sept derniers points de son équipe dans cette rencontre (37-15, 80e).

Cette défaite fait mal au moral des hommes de Guy Novès mais il leur reste encore une chance de sauver l’honneur samedi prochain à Johannesburg face à ces même Springboks.

Crédit photo : RTL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here