C’est ce soir qu’avait lieu l’ultime match pour les bleues, qui se sont retrouvées en finale de l’Eurobasket contre leur redoutable adversaire : l’Espagne.. Ce match annonçait donc 40 minutes de haute intensité. 


Les cinq de départs sont à la hauteur de l’événement. Ce sont les 40 dernières minutes pour notre cap’s Dumerc (en bleu) et de la carrière de Skrela. Le match s’annonce étouffant et le coup d’envoi est lancé dans une salle bouillante. Les bleues commencent plutôt bien le match en se battant sur chaque ballon, à l’image de Ciak qui obtient des rebonds précieux. Mais le talent de Torrens fait mal, elle inscrit 7pts dont des tirs en fin de possession difficile, l’Espagne prendra 6pts d’avance à 8min de jeu. Mais la réponse est immédiate avec le tir primé à 3pts de Johannes. A la fin du premier quart, l’Espagne est devant sous le score de 21 à 18. L’Espagne a été plus efficace dans la réalisation offensive. Place au second quart, il commence par un tir à 3pts des espagnoles dont l’adresse extérieure est remarquable. Même si tout va très vite côté français avec la jeunesse Epoupa-Johannes, les rebonds offensifs et les deuxièmes chances laissées aux espagnoles font que les bleues prennent 8pts de retard à 7min de la mi-temps. Les françaises n’arrivent pas offensivement à rentrer leurs tirs et trouver des solutions, elles n’inscrivent que 2pts en 5min. Les espagnoles prennent 12pts d’avance, avant que Dumerc marque un 3pts pour relancer son équipe. Alors que certaines décisions arbitrales semblent litigieuses, rien est là pour favoriser la remontée française. Mais notre cap’s fait le travaille, autant dans le scoring que dans le relationnel en poussant ses coéquipières. Les françaises sortent un peu la tête de l’eau, mais à la mi-temps elles sont encore derrière grâce à d’énormes tirs espagnoles, le score est de 39 à 30.

Valérie Garnier confie après la pause « on a encaissé 39pts c’est beaucoup trop ». Elle a demandé aux filles de se retrouver défensivement en ne subissant pas et d’alterner offensivement entre jeu rapide et attaque placée. Il reste donc maintenant que 20 minutes aux protégées de Garnier pour se surpasser et vaincre cette équipe espagnole. Mais cela ne commence pas de la meilleure des manières pour les bleues, Ciak se retrouve à 4 fautes en tout début de troisième quart. Les bleues enchaînent les pertes de balles et les points encaissés, elles prennent 15pts de retard ce qui rend la tâche difficile… Même si les joueuses de Garnier livrent un combat, elles montrent beaucoup de stress et n’arrivent pas à aller au panier pour marquer. Elles n’inscrivent que 5pts en 7min. Les françaises sont dans le dur, même si elles veulent bien faire, à chaque fois qu’elles essayent de revenir, les espagnols répondent présentes. A la fin du troisième quart, les bleues comptent 16pts de retard : 56-40. L’Espagne est adroite, a des solutions et gênent énormément les françaises. Plus que 10 minutes pour croire en l’exploit. Mais on assiste encore à un dernier quart similaire au 3 autres. Manque de solutions en attaque, pas assez dur en défense, même si ce n’est pas simple car les espagnoles ont un jeu beaucoup plus étoffé, cherché que nos bleues et avec plus d’expérience. Le talent de Torrens aura rendu la tâche difficile pour nos bleues qui auront essayé de lutter face à la forteresse espagnole. Il aura manqué du mental à nos bleues pour passer devant, la faiblesse offensive et le manque d’agressivité en défense aura fait défaut. Fin du match sous le score de 71-55.

Fin tragique pour notre cap’s de toujours et pour Skrela, qui resteront sur une lourde défaite en bleu. Dumerc finira meilleure marqueuse française avec 15pts marqués pour sa dernière. Réaction de Dumerc « on a subi leur agressivité, leur talent offensif. On a été dans le dur. Je ne vois pas comment on aurait pu gagner »

5ème médaille de suite pour les bleues lors d’un Euro, même si ce n’est pas l’or, c’est une fierté de se retrouver avec l’argent. Parfois, il faut accepter la supériorité de l’adversaire. Le manque d’expérience dû à la jeunesse s’est fait ressentir mais notre avenir se tracera grâce à elles. Félicitations à nos bleues pour leur beau parcours.

Torrens finira MVP du match et de l’Euro en livrant des prestations de tailles. Lors de ce match, elle inscrira 18pts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here