Les spécialistes du cyclisme avaient prévenu : l’étape du jour était propices aux bordures. Et comme annoncé, le fort vent de travers a complètement fait exploser le peloton, mettant hors course plusieurs prétendants à la victoire d’étape :


Le début d’étape est animé par de nombreuses tentatives d’échappées, malheureusement pour Sylvain Chavanel ou De Gendt et de nombreux autres coureurs, aucune vraie échappée n’arrivera à se détacher.

C’est seulement lors de la première petite difficulté de la saison que le peloton, emmené par les Sky, se fractionne. Les bordures piègent notamment le maillot vert, Marcel Kittel, qui comptera jusqu’à 8 minutes de retard ! Les Sunweb de Matthews participent eux aussi aux bordures pour piéger le plus possible de coureurs et distancer définitivement Kittel et son groupe qui se relèveront  pour finir en roue libre.

À l’avant les favoris emmenés par Froome accélèrent et continuent leur jeu avec le vent. Piégé, Dan Martin finira avec 1 minute de retard sur Matthews, vainqueur au sprint en costaud et suivi de peu par les Bardet, Froome, Arù…

La course au maillot vert est donc totalement relancée, Matthews revenant a portée de fusil de Kittel, plus vraiment roi du sprint au sein du peloton !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here