Le grimpeur colombien vient de s’imposer au terme d’une étape riche en rebondissements entre Nantua et Chambéry. Il passe la ligne à moins d’un boyau devant le français Warren Barguil. Ce dernier se console avec la prix de la combativité et le maillot blanc à pois rouge de meilleur grimpeur. Cette course vient de faire de gros dégâts et écrème largement l’effectif avant la journée de récupération demain en Dordogne.

LE FIL DE LA COURSE

11 h 56 : Départ de la course. Échappée de 38 coureurs.
12 h 07 : Chute au 7e km. Abandon du néerlandais Robert Gesink et de l’italien Manuelle Mori.
14 h 23 : Geraint Thomas abandonne après une énième chute. Diagnostic : Fracture de la clavicule.
14 h 35 : Chute d’Alberto Contador mais il repart.
16 h 40 : Impressionnante chute de l’australien Richie Porte qui entraîne avec lui l’irlandais Dan Martin. Son accident à plus de 70 km/h l’oblige à abandonner le Tour de France.
16 h 45 : Attaque de Romain Bardet qui part en solitaire avec le groupe Froome à ses trousses.
17 h 07 : Le colombien Rigoberto Uran s’impose au sprint après visionnage de la photo finish.

Crédit photos : Tour de France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here