Hier, deux tricolores étaient aux portes de le victoire à Eastbourne et à Antalya. Monfils et Mannarino ont été battus.

Gael Monfils, d’abord, a été logiquement écarté par celui qui revient en forme juste avant Wimbledon, Novak Djokovic. Défaite en deux manches 6-3 6-4 malgré un deuxième set accroché où le français a eu l’occasion de faire la différence.

Pour Adrian Mannarino, la frustration est plus grande. Même si le français a été battu en deux sets 6-1 7-6, c’est la troisième finale qu’il dispute pour… une troisième défaite. Le 62e joueur mondial s’est incliné devant un japonais en forme, Yuishi Sogita (66e).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here