C’est à Düsseldorf que le départ du Tour de France 2017 a été lancé avec un contre la montre d’ouverture disputé sous la pluie qui a fait le bonheur des uns et le malheur des autres…


 

On attendait le phénomène Tony Martin s’illustrer à domicile mais c’est bien Geraint Thomas qui fut le plus rapide aujourd’hui dans des conditions dantesques. Surprenant la concurrence l’anglais à éviter tous les pièges entre route détrempée, bandes blanches glissantes il a devancé le Suisse de la BMC S.Küng et V.Kiryenka de 5 et 7 secondes. On retrouve la machine allemande 4ème seulement, à 8 secondes.

Mais qui sont les grands gagnants de cette étape?

Froome auteur du sixième chrono, fidèle au poste l’anglais tient son rôle de favori. Le tout nouveau champion de France de contre la montre Pierre Latour se classant 17ème à 25 secondes. Au général Chris Froome à déjà lancé un appel à ses rivaux les surclassant à plus de 30 secondes en seulement 14 kilomètres… Peu de grands gagnants mais beaucoup de perdants.

Parmi les frustrés nous retrouvons logiquement le champion du monde de la discipline Tony Martin ; Mais surtout Richie Porte, bon rouleur à l’accoutumé, qui nous a laissé un goût d’inachevé. Alors se préservait t-il ou s’assurait-il de terminer cette première journée sans chute? Une stratégie qu’Alejandro Valverde aurait dû opter. Le coureur espagnol de 37 ans a quitté les routes du Tour ce samedi après midi sur chute, une chute impressionnante qui donna des frissons à tous les fans de cyclisme. Après un moment resté au sol le coureur de la Movistar s’est retiré. Une première image forte qui marque d’entrée de jeu cette édition 2017.

Mais où est Alberto Contador ? L’espagnol qui disputera probablement son dernier Tour de France est arrivé avec des objectifs élevés, « el pistolero » fiévreux l’année passée a été contraint d’abandonner lors de la neuvième étape, année qui était censée être sa dernière mais cet abandon a tout changé. Auteur du 68ème temps à 54 secondes du vainqueur du jour, l’espagnol a certainement fait parler l’expérience. Spécialiste de la montagne, moins bon rouleur que le favoris Froome, Contador n’a pas pris de risques inutile. Ce sent il très fort pour aller chercher les Sky en montagne? Mais la question que l’on peut se poser à propos du double vainqueur du Tour de France est : Alberto Contador pourra t-il terminer sa carrière en figurant sur les Champs-Elysées vêtu de jaune? Nous auront des premiers éléments de réponse mercredi, étape où les pourcentages s’élèveront.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here