Doucement, il commence à préparer son départ. Il nous manquera à tous, lui qui nous fait vivre de si bons moments. Son absence sera accompagnée d’une profonde tristesse. « Il » ? Il s’agit évidemment de cet été et non de Nelson Monfort, sombre idiot ! Et oui, nous sommes déjà fin août et la rentrée approche à grands pas. Plutôt que de se larmoyer sur notre sort et sur la façon dont septembre va nous dévorer, Le Temps Additionnel vous propose une liste des petits moments qui nous ont fait sourire ces derniers temps.

Zidane loup-garou ?

Vous connaissez certainement ce jeu de rôles où villageois et loup-garou s’affrontent de jour comme de nuit. Vous savez également que la qualité d’une partie dépend essentiellement du talent du meneur de jeu. Et bien j’ai été victime, cet été, d’un meneur de jeu horrible, aussi lent qu’une accélération de Piqué et moins vif que l’esprit de Franck Ribéry. Mon collègue loup-garou (à ne pas confondre avec le chanteur) lui a donc demandé : « Sais-tu pourquoi Zinédine Zidane était meneur de jeu en équipe de France ? Parce qu’il était intelligent… ». Gratuit et méchant, cette punchline a le mérite d’être efficace et de décrocher quelques sourires narquois (no copyright, vous pouvez l’utiliser lors de vos futures parties).

Pierre-Ambroise supersonique ?

Personnellement, nous ne connaissions que de nom ce jeune homme de 25 ans. Courant sur 800m, il arrive à se hisser en finale des mondiaux d’athlétisme. Après un début de course moyen, il se retrouve enfermé dans le peloton. Alors que les commentateurs commencent à prévoir son échec, ce grand gaillard prend un coup de folie et décide de commencer son sprint final 100m avant tout le monde. Les spectateurs se doutent bien que son effort est vain puisqu’il arrive beaucoup trop tôt, et pourtant…. Et pourtant ce Pierre-Ambroise tient jusqu’au bout, et réinvente les expressions « couper l’herbe sous le pied » et « coiffer au poteau » ! Pour cette médaille dorée méritée, pour ces frissons durant ta course et pour ta sympathique tête d’ado imberbe (bienvenue au club), nous te remercions PAB !

Neymar au PSG

Tous les étés, le mercato comporte de nombreux feuilletons : Aguero va-t-il enfin signer à ACF ? Messi va-t-il céder à l’appel de l’ESSOR ? Ces dossiers sont toujours en cours, mais il y en a un autre qui a été officialisé : Neymar à Paris, pour la modique somme de 220 millions d’euros. Voici la liste non exhaustive des raisons pour lesquelles ce transfert nous fait sourire :

  • Pour la tête de Gérard Piqué qui a dû regretter son tweet « Se queda » quand Neymar lui a envoyé une carte postale du Parc des Princes
  • Pour les nombreux débats qui ont eu lieu sur le montant du transfert et du salaire
  • Pour les grincheux qui ont déclaré « Heureusement qu’il a marqué pour son premier match vu le prix auquel il a été payé »
  • Pour la blague « Jean Neymar de Barcelone, je pars à Paris »
  • Pour les marseillais qui sont devenus subitement méfiants du talent du brésilien à coup de « Il est pas si bon que ça, il a jamais rien prouvé et il ne pouvait que briller aux côtés de Messi ! »

Yohan Diniz le marathonien

Yohan, on l’aime beaucoup. Il a une bonne tête, et surtout c’est un grand champion français de la marche. Mais surtout, on est admiratif. Le mec fait 40 bornes en 3h30 (11km/h en gros) sans ayant le droit de courir ! Du coup, on le voit se dandiner sur la route comme s’il avait du mal à digérer son repas et pourtant, il va plus vite qu’une majorité d’entre nous en courant… C’est vrai ça, le mec va plus vite en marchant que nous en courant… C’est un peu vexant non ?… Finalement on l’aime pas tant que ça…

Macron à l’OM

C’est les vacances, tout le monde se détend, même notre président de la République ! On l’a vu au camp d’entrainement de l’OM, prenant part à l’entrainement des olympiens. Les mauvaises langues diront qu’il ne peut pas être pire que Patrice Evra sur son couloir… Plus sérieusement, c’est plutôt sympa de voir Manu courir derrière le ballon sans arriver à aligner 3 passes correctes de suite, ça lui fait au moins un point commun avec nous !

A l’année prochaine, doux été !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here