Le déplacement du côté de l’Ouest Lyonnais va certainement laisser des traces dans les esprits après ce net revers (37-25) mais c’est aussi dans la défaite qu’on apprend…


La chose peut être compliquée à entendre pour ce jeune effectif promu mais même si la victoire n’est toujours pas là, l’essentiel est ailleurs… Les hommes de Dominique Guerrini et Maxime Nave ont tout de même livré une belle bataille. La partie avait pourtant bien commencé car après seulement quelques phases de jeu, les Roannais étaient devant (02-05, 6e). Grâce à un Valentin Fongy efficace, Roanne-Riorges conserve son avance pendant près d’un quart d’heure (04-07, 12e) mais le réveil des rhodaniens ne tarde pas à se faire sentir et prennent pour la première fois les commandes du match après quasiment 20 minutes de jeu (09-08, 17e). La partie reste équilibrée et Davy Agot ramène les siens à hauteur à quelques minutes de la pause (12-12, 23e). Ce résultat à la pause aurait pu être satisfaisant mais les locaux en avaient décidé autrement et inscrivaient encore 3 buts supplémentaires avant de rentrer aux vestiaires (15-12, 30e).

Avec un nombre de fautes commises incroyable depuis la reprise, les arbitres se sont vu obligé de sanctionner à de nombreuses reprises les deux formations par des cartons jaunes mais surtout par de nombreuses exclusions de 2 minutes… Un facteur qui aura coûté cher aux ligériens qui ne peuvent rien faire en deuxième période pour stopper les lyonnais sui l’emportent assez logiquement (37-25, 60e).

Il faut désormais passer à autre chose, préparer les matchs jours après jours et travailler dur pour entrevoir des jours meilleurs. Ils auront donc besoin d’un soutien considérable samedi prochain à 20 h 45 au Gymnase Boulevard Belgique pour repartir sur une meilleure dynamique face à Yzeure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here