Après le rebondissement de la dernière course à Singapour ou Vettel a provoqué le crash du premier tour et a abandonné presque immédiatement, la Ferrari N°5 de l’Allemand a encore connu des problèmes techniques. 


Tout à commencé à la fin des essais libres 3 quand Vettel a déclaré rencontrer un problème électrique, on était à deux heures des qualifications. L’équipe a choisi de monter le quatrième moteur thermique de l’Allemand par précaution. Se sont-ils trompé quelque part ? Est-une conséquence directe du crash à Singapour ? Toujours est-il que Vettel a manqué de puissance dans ses tentatives en Q1. De guerre las, il n’a pas pu réaliser le moindre chrono et partira sans doute dernier demain.

Cela ressemble à coup du sort puisque mine de rien, les Mercedes n’étaient pas à l’aise ici. Hamilton a eu du mal a trouver la solution et les Ferrari en profitèrent pour mener en essais libres. La pole position n’était pas acquise. Mais c’est quand les choses comptent que tout doit être parfait et pour ça, Mercedes reste le maître incontesté. Débarrassé de son rival direct, Hamilton a empoché la pole position à Sepang en 1:30:076, effaçant sa précédente marque de 1:32:850 de 2016. Bottas quant à lui s’est complètement troué. Il accuse un retard de plus de 0,7s. Un gouffre pour une Mercedes ici.

Tout n’a pas été rendu facile pour Hamilton qui a du compter sur la résistance de Kimi Raikkonen. Epargné par les problèmes, le Finlandais s’est montré très rapide pour échouer à seulement 45 millièmes en 1:30:121. La stratégie, la maîtrise de l’usure des pneumatiques ou la météo incertaine écriront la suite de ce scénario. Vettel, s’il ne parvient pas à marquer des points demain sera en grand danger pour la conquête du titre.

A noter que les Red Bull sont toujours au rendez-vous en embuscade aux 3ème et 4ème positions. Max Verstappen emmènera Ricciardo dans son sillage.

Esteban Ocon reste sur sa lancée. Le Normand impressionne en se positionnant sur la 6ème position. Il a battu Perez pour 0,2s a son avantage. Il devient très régulier. Il est le premier des autres devant Vandoorne, Hulkenberg, Perez et Alonso qui vient placer les deux McLaren en Q3 sur un circuit très difficile pour le moteur Honda.

L’événement de ce week-end, c’est l’arrivée d’un deuxième Normand, originaire, lui, de Bois-Guillaume tout près de Rouen (76). Il a fait son impression. Devant Sainz en Essais Libres 2 hier, il récidivé en prenant le huitième temps de la Q1 loin devant Sainz. Les choses sont toutefois revenues dans l’ordre en Q2 ou Carlos Sainz a logiquement repris l’ascendant. Il signe le 14ème temps juste devant Gasly 15ème. C’est une belle performance pour le Français qui découvre la Toro Rosso STR12. Peut-il effacer d’un seul coup Kvyat et ses mauvaises deux années et demie en F1 ? On le lui souhaite même si le plus important est de rester propre et impliqué dans un premier temps. Les choses commencent bien pour lui. A lui de bien poursuivre en course.

Déception pour Romain Grosjean qui est le premier éliminé en Q1. Le Français qui se remet de sa sortie de piste provoquée par une bouche d’égout décollée qui a déchiré un pneu a encore du mal a trouver les bons paramètres sur sa Haas. Il devance son coéquipier.

Vettel conclu donc cette grille. Les commissaires doivent encore le repêcher. L’écurie pourrait être avisée de faire de plus amples changement sur le moteur de Vettel pour repartir avec des éléments tout neufs pour la fin de saison.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here