Alors que tout semblait démarrer comme une agréable journée du côté de Saint-Étienne, Angers a réussi à bousculer les Verts qui ont été sauvé à 4 reprises par leur barre transversale.


Dernière recrue de l’AS Saint-Étienne, Rémy Cabella a parfaitement lancé le match des Verts puisque pour sa première titularisation, le joueur prêté par l’OM a marqué sur son premier tir au bout de seulement 53 secondes de jeu.

Malheureusement, le jeune espoir international Ronaël Pierre-Gabriel a finalement relancé les espoirs Angevins en provoquant un pénalty suite à une main invraisemblable dans un match de football. Mal tiré, Thomas Mangani a quand même réussi à transformer le pénalty face à un Stéphane Ruffier irréprochable durant le reste de la rencontre.

Le match a ensuite un peu glissé des mains de l’arbitre Karim Abed qui semblait peu ouvert à la discussion aujourd’hui. Pajot en a été la première victime après un geste mal maitrisé. Le milieu stéphanois s’est jeté jambe en avant sur Letellier qui a encaissé une semelle en plein genou (49ème). Réduit à 10, la formation d’Oscar Garcia a subi mais a tenu le coup jusqu’à l’expulsion d’Enzo Crivelli apès une grosse obstruction sur Bryan Dabo (87ème).

Résultat, aucun but pendant 80 minutes et un partage des points entre les deux équipes. Même si l’impression donne que Saint-Étienne a perdu 2 points dans cette rencontre, il faut voir la réalité en face et se dire que les Verts ont belle et bien arraché un point au SCO d’Angers. Avec ce résultat, l’ASSE démarre sa saison avec 10 points sur 15 et s’assure de terminer au moins 4ème à la fin de cette 5ème journée de Ligue 1 Conforama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here