Red Bull a décidé de donner sa chance au jeune Français, le Normand prendra part aux Grand Prix de Malaisie ce week-end et du Japon la semaine suivante. 


Pierre Gasly est la dernière pépite en date au sein de la formation anglo-autrichienne Red Bull Racing. Titré champion du GP2 en 2016, il est en lice pour décrocher un nouveau titre, en Super Formula, catégorie de monoplace japonaises cette année ou il est deuxième à 0,5 points du leader et compte deux victoires.

Red Bull doit encore décider du line-up de ses écuries pour 2018. Si le duo Red Bull composé de Daniel Ricciardo et Max Verstappen ne changera pas, c’est chez Toro Rosso que tout se passe. La petite Scuderia est la suite logique dans le parcours d’accès à la F1 pour tous jeunes dont la carrière a été prise en charge par Red Bull.

Helmut Marko, responsable de la filière jeune pilote a promu le jeune Français pour les deux courses asiatiques. Ce sera l’occasion d’évaluer très objectivement le pilote en conditions normales de Grand Prix en vue d’une titularisation définitive l’an prochain. Carlos Sainz va partir chez Renault, une place sera à prendre. Pierre Gasly roulera à la place du Russe Daniil Kvyat. Ce dernier n’a pas cessé de décevoir depuis sa rétrogradation de chez Red Bull début 2016, commettant de nombreuses erreurs et ne semblant pas en capacité d’apprendre de ces dernière. Cette attitude est très critiquée par les commentateurs tel Jacques Villeneuve. Sa dernière sortie de piste à Singapour ou il pouvait inscrire de gros points avec les 12 points de la 4ème place de Sainz aurait fini de convaincre les dirigeants de Red Bull de faire quelque chose.

Aucune décision n’a été finalisée à ce jour pour la fin de saison et les Grand Prix du Mexique, du Brésil et d’Abu Dhabi. Le Français est très motivé par l’opportunité qui se présente : « J’aimerais remercier tous ceux qui m’ont aidé à obtenir cette opportunité dans ma carrière en sport automobile, en particulier Red Bull, le Dr. Helmut Marko et la Scuderia Toro Rosso. C’est une très belle opportunité pour moi. Je me sens aussi prêt que possible, ayant dû être prêt pour toute éventualité dans mon rôle de troisième pilote Red Bull Racing cette année, et je ferai de mon mieux pour être performant avec la Scuderia Toro Rosso lors des courses à venir. »

C’est une juste récompense pour le jeune homme qui était un prétendant légitime pour intégrer la Scuderia Toro Rosso dès l’an dernier. A ce moment, un certain Daniil Kvyat avait été reconduit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here