Pour le premier match de la saison à domicile pour l’ASVEL, les hommes de JD Jackson devaient répondre présents. Ils seront bien aidés par leurs supporters qui remplissent l’Astroballe.


Le cinq majeur Villeurbannais : Roberson – Kahudi – Ligjty – Noua – Watkins
Côté Limoges : English – Hayes – Carter – Howard – Zerbo

L’entre deux est Villeurbannais mais les rhodaniens entrent mal dans leur rencontre en encaissant un 0-8 en 3min. L’ailier de Limoges Howard fait une grosse entrée en inscrivant 7pts. JD Jackson furieux stoppe la rencontre et remet ses joueurs dans le droit chemin. Il faudra attendre 5min pour voir la Green team inscrire ses deux premiers points sur un panier opportuniste de Lighty. Le premier dunk de la saison sera pour Watkins qui essaye de réduire l’écart (04-12). Harper prend la suite, les villeurbannais comptent 6pts de retard à 3min de la fin du premier quart. Les nombreuses perte de balles et le manque d’attention en défense font que les locaux sont derrière 11-18 à la fin des dix premières minutes.

Début du deuxième quart temps, Watkins et Lang ramène la Green team à 4 longueurs du CSP (15-19). Les rhodaniens se réveillent défensivement ce qui leurs permet de recoller au score (20-21). Milling prend son premier temps mort pour stopper l’hémorragie, l’intensité offensive redescend d’un cran. L’ASVEL joue plus collectif qu’au premier quart temps et passe devant à 3 min de la mi-temps (23-21). Jaiteh loupe son dunk et permet à Kahudi de partir en contre-attaque et de creuser un peu plus l’écart. Noua a l’image d’une équipe plus agressive vers le panier inscrit 3 nouveaux points (28-21).
La green team rentre aux vestiaires avec 5 pts d’avance (30-25).

Une première mi-temps salit par de nombreuses pertes de balles et une adresse qui laisse à désirer des deux côtes. On remarque bien que c’est le premier match de la saison et que tout n’est pas au point.

Le cinq de départ de la Green team reprend, Roberson trouve enfin la mire et marque à 3pts. Conklin répond, c’est l’un des meilleurs limougeauds depuis le début de cette rencontre (7pts). Bouteille fait lui aussi des siennes et ramène son équipe à 3pts, il reste 7min dans le troisième quart. Watkins se réveille, il inscrit 2pts et contre de suite son adversaire. L’agressivité défensive des villeurbannais leurs permet de faire des stops et de dérouler en attaque. Noua (11pts) et Watkins (9pts) font le travail dans la raquette, à 5min30 de la fin du quart, la Green team mène 41-33. Le CSP n’est plus dans le match et perd de nombreux ballons et l’ASVEL en profite. Les locaux prennent 10pts d’avance à 4min30, Milling stoppe la rencontre. Howard inscrit 11pts de suite, et tente de remettre son équipe dans le bon sens, il ramène le CSP à 3pts (51-48) à 2min de la fin du troisième quart. Jaiteh autoritaire sur Kaba claque un dunk, et ramène son équipe un peu plus près. Gibson score à 3pts au buzzer. À la fin du troisième quart temps, la Green team est devant 54-53.

Il ne reste que 10 minutes dans cette première journée de championnat. 10 minutes pour confirmer à domicile pour la Green Team.

L’agressivité du CSP met en difficulté les hommes de JD Jackson qui perdent de nombreuses balles. Malgré un jeu brouillon des Villeurbannais, une faute provoquée de Watkins et un 3 pts de Roberson, donnent une longueur d’avance à l’ASVEL (62-57).
Les coups et les paniers marqués se rendent un à un, et c’est l’ASVEL qui est en tête à 1 min de la fin (68-64).
Bouteille et Jaiteh égalisent(68-68) mais c’est Roberson qui enflamme la salle à 7 secondes de la fin en marquant à 3 pts.
L’ASVEL sort donc victorieux de cette première rencontre à domicile. Score final 71-68.

Meilleur marqueur de la rencontre : Howard avec 18pts
Le duo Noua (14pts) – Watkins (12pts) aura fait du mal aux limougeauds. Tout comme le super meneur Roberson (14pts) qui inscrira les 3 derniers points, synonyme de la victoire.
Côté CSP, grosse prestation également de Bouteille qui a inscrit 16pts.

Prochaine journée de championnat pour les rhodaniens ce mardi 26 septembre à 20h30 à Boulazac

Deux de nos rédacteurs étaient présents pour assister à cette rencontre :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here