L’OL a concédé le match nul face au DFCO (3-3) et laisse filer deux précieux points… L’animation offensive était présente ce soir au Groupama Stadium mais la défense lyonnaise n’a clairement pas été à la hauteur.


Le fil du match : 

Le premier quart d’heure de jeu est largement dominé par les dijonnais mais la réussite les fuit… D’autant plus que quelques minutes plus tard, Nabil Fékir fait chavirer le stade en ouvrant le score, contre le cours du jeu, d’une jolie demi-volée du gauche (1-0, 20e). Mais les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont du répondant et obtiennent un pénalty. Le milieu de terrain Naïm Sliti se charge de le transformer pour ramener les deux équipes à hauteur (1-1, 24e). Après une demie heure de folie, le jeu se calme et le score n’évoluera pas jusqu’à la pause.

De retour des vestiaires, les rhodaniens s’illustrent à plusieurs reprises par l’intermédiaire de Mariano mais ne règlent pas la mire, contrairement au portugais Xeka qui refroidit d’un coup les supporters lyonnais. Dijon est devant au tableau d’affichage pour la première fois de la partie (1-2, 51e). Les minutes passent, les cartons pleuvent, mais toujours pas de réaction franche de la part de l’Olympique Lyonnais… Jusqu’à un coup de génie de Bertrand Traoré, qui décale parfaitement le jeune Houssem Aouar pour lui offrir son premier but en Ligue 1 Conforama, le soir de sa première titularisation (2-2, 61e). Sur l’action suivante, Ferland Mendy est accroché par Kwon dans la surface dijonnaise. Pénalty pour Lyon. Mariano ne tremble pas et réveille le Groupama Stadium (3-2, 63e). Alors que les hommes de Bruno Genesio pensaient avoir fait le plus dur, Cédric Yambéré place une tête rageuse à la réception d’un centre de Sliti et remet les pendules à l’heure (3-3, 66e). La Team OL se retrouve en grande difficulté et pousse fort dans les vingt dernières minutes de la partie mais la défense bourguignonne tient bon.

Lyon déçoit une nouvelle fois en ne prenant qu’un seul petit point tandis que Dijon repart avec les honneurs (et un point). Ce résultat n’arrange pas vraiment les deux équipes qui comptaient sur cette rencontre pour se relancer. Ce fut un échec…

Crédit photo : L’Equipe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here