Les hommes de J.D Jackson se sont inclinés contre Monaco sur le score de 83 à 68. Très bien rentrés dans leurs matchs, les rhodaniens seront tombés sur une équipe terriblement efficace en seconde mi-temps.


 Une première mi-temps grandement maîtrisé

Après 20 minutes de jeu, le score était clairement en la faveur des lyonnais (29-38). L’avantage fut pris grâce à une défense bien en place, et très agressive. La Green Team surfait sur cette vague, en imposant un jeu physique à leurs adversaires, offensivement. Très à l’aise derrière l’arc, le très bon John Roberson (11 points), donnait de l’ampleur au score. Dessous c’est le jeune hyperactif d’Alpha Kaba qui faisait parler son physique et son envie (12 points et 5 rebonds). Contrôlant le rythme et le tempo du jeu, la première mi-temps était clairement verte.

 Les villeurbannais sont tombés sur un rocher monégasque en seconde mi-temps.

Revenus avec d’autres attentions, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont fait preuve d’une adresse remarquable en seconde mi-temps. Avec un 8/10 à 3 points, ils ont plongé l’ASVEL en plein doute au fil des minutes. Bien plus agressifs à l’image d’un  Aaron Craft venant contrer un tir extérieur, les rhodaniens n’ont pas été capable de stopper l’adresse et l’intensité monégasque dans ce second acte. Monaco s’est grandement appuyé sur un Paul Lacombe en feu, jamais stoppé dans ce match où l’ex-strasbourgeois affiche des statistiques impressionnantes (22 points, 7 rebonds et 4 passes).

Même si le score ne reflète pas l’écart entre les deux équipes, Monaco était hier intouchable en seconde mi-temps. Plus de régularité aurait permis aux villeurbannais de rivaliser dans le money-time. Maintenant à égalité au classement (3 victoires – 1 défaite), la dernière équipe invaincue dans ce championnat est Le Mans, qui joue en ce lundi 9 Octobre à Strasbourg. Du côté villeurbannais, le prochain match sera mercredi à Trento (20h45) en Eurocup.

 

© maxppp – Cyril Dodergny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here