Mission compliquée pour les Lionnes ce samedi à domicile qui recevait le leader du championnat, Charleville-Mézières qui s’imposent logiquement (59-74).

L’absence de Djéné Diawara n’a pas aidé les lyonnaises pour aborder la rencontre dans les meilleures conditions. Le match débute à sens unique (0-18), avantage pour les Flammes de Charleville, avec un énorme adresse à trois-points. Les joueuses de Valery Démory vont courir après le score dès le début de la rencontre. Une lutte jusqu’à la fin de la première mi-temps se met en place pour rester en vie. Les filles du Lyon ASVEL Féminin sont réellement dominées dans le secteur intérieur (28-42, 20′).

Le match reprend avec des Lionnes gonflées à bloc, avec la volonté de ne rien lâcher. Sérieuses en défense, elles récupèrent des ballons et trouvent des solutions en attaque. Elles repassent même sous la barre des 10 points avant la fin du 3ème quart-temps (44-53, 28′). Cependant la fin de match sera à l’avantage de Charleville-Mézières. Les grosses performance d’Amel Bouderra (17 points, 7 passes) et Clarisse Dos Santos (29 points, 9 rebonds et 6 passes) vont sceller la victoire pour les Flammes. Tous les efforts ne suffiront pas pour inquiéter le leader du championnat qui s’impose logiquement 59-74.

Les Lionnes, durement touchées par la blessure de Djéné Diawara, devront se rebooster pour les prochaines rencontres. L’arrivée de Sandrine Gruda au Lyon ASVEL Féminin sera peut-être un « déclic » pour les lyonnaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here