Chambéry recevait Istres pour les 8ème de finale de coupe de la Ligue.

C’est dans une salle à moitié pleine (ou vide selon selon les dires), que Chambéry recevait Istres en fin de journée ce dimanche. Le début de première mi-temps tourne vite à l’avantage des Istréens, et Chambéry ne trouve pas les solutions pour inverser la tendance. La pause résonne enfin, et Chambéry est à la traine 11 à 16. Mais à la reprise, le visage de la Team Chambé est tout autre. Les savoyards ont un regain de fierté et ce sursaut d’orgueil leur permet de revenir dans la partie , ils infligent un 7-1 aux visiteurs, et reviennent à 22-22 à la 47ème. Les supporters donnent de la voix et poussent leur équipe. Après 60 minutes les deux protagonistes se retrouvent à égalité 28 -28. Il s’en suit une prolongation de deux fois 5 minutes. Chambéry prend un avantage de 2 buts, mais Istres ne lâche rien et Robin Capelle (Istres) stoppe les tirs chambérien et éteint la lumière du phare.  31 à 33 score final, après Nîmes, Istres s’offre un autre club de Lidl Starligue en Coupe de la ligue et se qualifie pour les quarts de finale.

La trêve internationale arrive à point nommé, et cette semaine sans match va faire du bien pour reposer les organismes et se concentrer sur le prochain déplacement à Nantes. Le club savoyard décrochera t-il ses premiers points ?

Réactions de match:

Laurent BUSSELIER ( coach adjoint Chambéry): » Sur l’analyse du match, on ne met pas les ingrédients que l’on aurait dû mettre sur la première mi-temps sur le plan offensif. Il faut aussi admettre que Istres à plutôt bien joué. On revient avec de bonnes intentions, il y a énormément de solutions, mais on a un nombre incalculable d’immanquable, des ballons qui ne vont pas au fond, et le doute s’installe, c’est un peu le mal qui nous caractérise en ce moment. Il va falloir se remettre au boulot, mais j’y crois, les joueurs y crois, j’ai confiance en ces joueurs là, soyez un petit peu patient, on y travaille. »

Romain BRIFFE :  » Dés la semaine prochaine, on va reprendre l’entrainement avec une grosse motivation, avec l’envie de gommer toutes ces erreurs, pour arriver sur le match de Nantes avec une grosse envie, une volonté de faire quelque chose et pas de se prendre 36 buts là bas. On va se concentrer, beaucoup parler entre nous et gérer les détails que l’on a à corriger. »

 

crédit photos: E.JOFFRAY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here