On n’arrête plus les hommes de Julien Cortey ! Victorieux de Prissé-Macôn sur le score de 85 à 60, Feurs est désormais seul leader de cette poule A de nationale 2.


Un premier quart-temps équilibré :

Lors des 10 premières minutes, le match démarre sur un bon rythme de part et d’autre. Prissé prend légèrement les devants mais Feurs réagit bien et prend les rênes du match sur la fin de ce premier quart-temps, pour finalement mener 26-24 au bout de dix minutes.

Un deuxième quart à sens unique :

Feurs redémarre très bien ce deuxième quart-temps. La défense est montée d’un cran, et quand tout va en défense, tout va en attaque. Mansaré (11 points) fait l’écart avec des primés et Feurs passe un sévère 10-3 aux visiteurs. Cortey enchaîne les rotations et tout le monde apporte défensivement et offensivement. Le public jubile et Feurs prend le large. Ils mènent 49-36 à la mi-temps. 12 points encaissés, 23 marqués dans ce second quart-temps, le break est fait !

Feurs ne lâche rien au retour des vestiaires :

À la reprise, l’inépuisable Prolhac impose le rythme. Les esprits s’échauffent, Deal est envoyé au vestiaire sur disqualifiante après une attitude plus que limite. Il sortira sous les huées du nombreux public foréziens. Mansaré se verra lui siffler une technique pour sa réaction. Le capitaine Vial calme son équipe et Feurs donne la meilleure des réponses possible, celle du terrain. C’est ce même Vial (22 points), aider de son coéquipier Albert (13 points) qui vont faire enfler le score. Les deux guerriers verts profitent du moindre espace pour scorer. Ce 3ème quart-temps sera finalement à sens unique (20-8) et Feurs mène 69 à 44 après 30 minutes.

Un dernier quart-temps géré par les locaux :

Un peu comme sur les 10 premières minutes, les deux équipes se rendent coup pour coup dans ce dernier acte. Lance (10 points) joue toujours avec justesse. Points, passes, défense tout y passe. Prissé résistera bien mais le break été fait depuis longtemps et Feurs l’emporte logiquement sur le score de 85 à 60.

 

Sixième victoire de suite pour Feurs. Désormais leader invaincu et solitaire après la défaite de Montbrison, les hommes de Cortey réalisent un début de championnat parfait. La semaine prochaine, verra les foréziens se déplacer chez le voisin montbrisonnais justement. Un derby qui s’annonce électrique comme toujours. Ce match si important pour les deux publics, verra soit Montbrison revenir à hauteur, soit Feurs prendre le large. Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here