Le tant attendu derby du forez a bien eu lieu en ce samedi 21 octobre. Intensité, haut niveau, ambiance, tout était réuni pour pouvoir assister à un merveilleux match de basket entre Feurs et Montbrison.


Rappelons tout d’abord que ce derby opposait Feurs, leader du championnat avec 6 victoires et aucune défaite et le BCM second avec 5 victoires et 1 défaite.

Un premier quart temps forézien :

Le début de match est en faveur des enfants du forez qui affichent un visage plus agressif que les locaux, notamment en défense mais pas seulement. Mansaré (13 points) fait parler sa puissance et met les siens sur les bons rails. Les montbrisonnais ne se laissent pas faire pour autant, et arrive à scorer en fin de quart temps pour réduire l’écart. À la fin des dix premières minutes, c’est les foréziens qui ont l’avantage : 11-17.

Un second quart qui voit les 2 équipes jouer tour à tour :

Le second quart redémarre de la même manière, les hommes de Cortey dominent les débats et vont prendre une avance de 15pts. Beaufort stoppe le match et remet de l’ordre. Réaction immédiate avec un 3/3 à 3pts. En face, les foréziens perdent des balles et les montbrisonnais s’engouffrent dans la brèche laissée par les visiteurs pour revenir au score et compenser l’écart. A la mi-temps, les joueurs de Cortey sont tout de même devant 29-35.

Des foréziens à réaction sur le troisième quart :

Ce troisième quart démarre par de nombreuses pertes de balles des deux équipes. Et c’est Cortey qui stoppe le match au vu de la prestation des siens, le repli défensif est moyen et la qualité offensive ne lui convient pas. Feurs n’arrive pas à calmer l’adresse des locaux et le BCM avec Bado (16 points) et Gelin ramènent leur équipe à 1 point en inscrivant deux nouveaux tirs derrière la ligne à 3 points. Gelin fait même passer son équipe devant. Les locaux sont dans le match. Feurs sentant le match tourner essaye de se remettre la tête à l’endroit. Boyer inscrit de précieux points dans la raquette (44-41), mais son équipe est toujours dans le dur. Le BCM prendra jusqu’à 8 points d’avance dans ce quart temps (49-41). Il faudra toute l’expérience de Beugnot (13 points) qui va inscrire ses 3 premiers points et faire recoller son équipe (49-46). Vial inscrit 4 points de suite et refait passer son équipe devant (50-52). Le match est très serré et ce derby porte bien son nom. En fin de quart, c’est Lance (16 points) qui de par son adresse sur la ligne des lancers, sa percussion, et sa justesse fait garder l’avantage à son équipe (53-57).

Feurs trop fort dans le quatrième quart : 

Le début de ce dernier quart est marqué par un nouveau 3 points de Beugnot et un de Prolhac qui permettent de refaire un écart (55-63). Mais une nouvelle fois le capitaine montbrisonnais fait revenir les siens (62-65), cette fin de match s’annonce bouillante. Les protégés de Cortey sont sur tous les ballons, leur envie dépasse celle des locaux. Beugnot enflamme la salle avec des actions défensives de grande classe et un nouveau 3 points, Lance suit à son tour (65-74). Feurs est déterminé, et cela se sent dans son jeu. Prolhac (15 points) fait un one man show et donne le tournis aux hommes de Beaufort. Gelin (20 points), une nouvelle fois dans le rôle de pompier de service ramène ses coéquipiers à 8 longueurs (68-76). Mais une nouvelle fois, Beugnot sort un trois points venu d’ailleurs et tue le match à 1min de la fin (69-79). Le public forézien très bruyant en ce samedi soir offre une ovation à ses joueurs. Les cadres foréziens auront porté leur équipe quand il le fallait, et Feurs s’impose finalement 72-81 dans ce derby et distance un peu plus son éternel rival.

Sept victoires en sept matchs, Feurs est au sommet de la poule A avec 2 victoires d’avance sur les deuxièmes. Prochain rendez vous le 4 novembre au forézium contre Ouest Lyonnais, d’ici là, laissons les foréziens savourer…

Crédits photos : Loïc Bard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here