Après Singapour, Ferrari ne cesse de laisser filer des points.. Vettel parti bon dernier pour problème moteur en qualifications, le sort s’est acharné ce dimanche sur son équipier Kimi Räikkönen qui n’a pu s’élancer au profit des Red-Bull et Mercedes.


 

Pendant le tour de mise en grille, le champion du monde 2007 s’aperçoit d’un problème mécanique sur sa Ferrari qui devait s’installer en P2. Une fois sur la grille les problèmes de batteries n’ont pu être résolu par les mécaniciens qui ont pour conséquence l’abandon direct.

 

Vettel parti dernier, Räikkönen à l’abandon, Hamilton ne pouvait espérer mieux. Toujours en tête à l’amorce du premier virage, le britannique semblait filer vers une victoire avant que le jeune Max Verstappen ne réussisse à tenir le rythme de Mercedes. Les Red-Bull plutôt à l’aise sur ce tracé se retrouvent 2ème et 4ème derrière une Mercedes chacune, les poussant à la limite.

Changement de leader au tour 4, Verstappen dans le diffuseur de la Mercedes se décale et prend les reines du Grand Prix. Un circuit qui lui réussi puisqu’il a marqué ses premiers points ici en 2015 à seulement 17ans. Quelques tour plus tard c’est au tour de Ricciardo de passer la Mercedes de Bottas. On retrouve Verstappen, Hamilton et Ricciardo en haut du classement se méfiant chacun de la remontée de Vettel parti en gomme Tendres.

 

Tour 28, le quadruple champion du monde se retrouve derrière la Mercedes de Bottas et c’est à ce moment précis que Ferrari décide de tenter l’undercut. Stratégie payante puisque Bottas s’immobilise aux stands le tour suivant et ressort derrière. Mercedes surprise en effet puisque Vettel parti en gommes plus dur que Bottas était censé faire plus de tours que son prédécesseur sur son train de pneumatique.

 

Red-Bull se concentre sur la menace Vettel qui réduit l’écart avec Ricciardo, revenu très près de l’australien jusqu’à une petite altercation avec Alonso retardataire qui s’écarte de suite pour Ricciardo et pas pour Vettel. « Je pensais que tu valais mieux que ça ! » peste Sébastian Vettel.

 

Plus loin dans le peloton le français Esteban Ocon a vécu une course agitée avec un contact au premier virage pris en sandwich entre Pérez et Massa lui causant une crevaison. Alors parti 6ème le français est contrait à s’arrêter pour changer de pneumatiques. Plus tard dans la course un autre accrochage avec Carlos Sainz responsable touche la Force India de Ocon et le met en tête à queue.

Quant à Pierre Gasly, le fraichement promu s’est fait remarquer par une course solide derrière le volant de la Toro Rosso terminant à la 14ème position.

Plus haut dans la course, à la fin du tour 56 c’est un Max Verstappen reconnaissant à l’arrivée de cette course : « Après la saison difficile que j’ai vécue jusqu’ici, cette victoire tombe à point nomméJ’étais si heureux en franchissant la ligne d’arrivée. Mon père a évidemment joué un grand rôle pour m’amener jusque là, mais je dois aussi remercier Red Bull pour son aide et la confiance qui m’a été témoignée. »

 

Les tops :

Red-Bull : Avec un rythme solide en course, l’écurie autrichienne montre qu’elle peut toujours prétendre à la victoire

Vettel : Parti 20ème, sa remontée au 4ème rang limite les dégâts au classement pilote.

 

Les Flops :

La fiabilité de Ferrai : Vettel en qualifications, Raikkonen avant al course, Ferrari ne peut plus se permettre ce genre de week-ends dans la course au titre.

Bottas : Encore un Grand-Prix où Bottas était encore l’ombre de lui même.. Il fallait vraiment regarder le classement pour l’apercevoir.

 

Le fait marquant :

L’accrochage après la fin de la course dans la tour de rentrée entre Vettel et Lance Stroll. Vettel sur l’extérieur double Stroll à vitesse réduite pour les deux pilotes mais les deux monoplaces se touchent dans le deuxième secteur. Admirez le roue arrière gauche de Vettel qui se trouve à l’opposée détruisant ainsi son aileron arrière. Une investigation des commissaires est en cours..

 

Découvrez le classement de cette course:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here