Ce soir, les hommes de JD Jackson recevaient les allemands d’ULM. Les villeurbannais devaient réagir après leur défaite face à Trento.


5 majeurs ASVEL : Roberson, Kahudi, Lighty, Harper, Watkins

5 majeurs ULM : Gunther, Lewis, Harangody, Buttler, Fotu

Le match débute avec une haute intensité et avec un duel : Harper face à Butler. Le poste 4 de la Green Team porte son équipe en ce début de match. Il inscrit 10pts dans ce quart. Porté également part un Roberson en folie avec un 2/2 à 3pts dont un au buzzer, les protégés de Jackson termine ce première quart avec 7pts d’avance : 24-17
Dans le second quart, c’est l’adresse à 3pts qui va permettre à la Green team de creuser l’écart. Les locaux vont mettre un 7-2 à leur adversaire pour mener 38-27. Le coach d’ULM prend un temps-morts et Harangody puis Gunther relancent l’ULM, inscrivant un 3pts chacun, pour revenir à 7 points (40-33). JD Jackson stoppe la rencontre, il reste 5min avant la mi-temps. Lighty comprend le message et inscrit un panier à 3pts en sortie de temps-morts. Les villeurbannais multiplient leurs efforts et entrent au vestiaire avec 11pts d’avance : 52-41 avec en prime un nouveau buzzer pour Roberson (le second).
À la mi-temps, Harper est à 14pts, Lighty et Roberson à 9pts chacun.

Au retour des vestiaires, les villeurbannais devaient corriger leurs erreurs défensives du second quart (24pts encaissés). La première action positive sera pour l’ULM suite à une perte de balle de la Green Team, avec deux lancers francs marqués. Mais Roberson et Kahudi sanctionnent à leurs tours. Les hommes de JD Jackson iront même trop vite à l’image d’une contre attaque d’Harper qui marque avec la faute et vient creuser l’écart à 59-43, il reste 7min30.
Roberson obtient une antisportive et fait passer son équipe au dessus de la barre des 20pts, les visiteurs sont complètement hors de leur match. Les villeurbannais infligent un 14-2 en 4min à ULM. Akpinar rentre un 3pts pour faire sortir son équipe de l’eau. La Green team part dans un jeu brouillon, JD Jackson prend un temps-mort même si son équipe mène de 18pts (68-50). Maledon fait son entrée dans cette rencontre et fait ses premiers pas dans cet Eurocup. À 12s de la fin du quart, Lewis comet à son tour une antisportive, ce qui ne rend pas la tâche simple à son équipe. À la fin du troisième quart, le score est de 77 à 54. Le seul point négatif est les 12 rebonds offensifs pris par l’ULM.
En ce début de dernier quart, Lang assomme à son tour derrière la ligne à 3pts (80-54). Slaughter s’y met également et donne 23pts d’avance à l’ASVEL. Nouvelle série pour la Green team qui infligent un 10-2 et passe la barre des 90pts marqués, l’adresse à 3pts est vraiment au rendez-vous. Briki fait également son entrée. Ça tombe à 3pts dans tous les sens: Harper, Lang, Roberson sont en réussite. Sow fait aussi son entrée. Tous les jeunes espoirs auront fait parti de l’an rencontre. A 3min de la fin, le score est de 99 à 70. JD Jackson fait part à ses jeunes de sa volonté de vouloir garder l’écart. Le 100ème points sera pour Lang sur la ligne des lancers. Briki inscrit ses deux premiers points de sa carrière en Eurocup aussi sur la ligne des lancers. Maledon fait des siennes en envoyant Kaba au alley-hoop. L’écart est bien conservé. Score finale : 108-77.
La statistique côté ASVEL est de 20/32 à 2pts, 17/31 à 3pts et 17/20 aux LF.
Le meilleur marqueur sera l’incroyable Roberson, auteur de 21pts.

Prochain match pour l’ASVEL ce dimanche, en déplacement sur le parquet de l’Élan béarnais.
En ce qui concerne l’Eurocup, nous retrouvons la Green team à domicile le mercredi 25/10 avec la réception de Saint-Pétersbourg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here