Avant ce match face à la Biélorussie, la France n’était pas encore certaine de garder la première place du Groupe A. Au terme d’un match globalement maîtrisé, les hommes de Didier Deschamps l’emportent 2-1.

Le sélectionneur français a décidé d’innover en présentant un 4-4-2 avec Giroud et Griezmann sur la même ligne.

Malmené en début de match, les tricolores peinent à se trouver et à prendre les espaces. Au quart d’heure de jeu, les Bleus se procurent plusieurs situations à l’image d’Olivier Giroud qui manque le cadre une première fois puis trouve la barre du portier biélorusse sur une tête puissante.

Quelques minutes plus tard, sur une belle inspiration de Tolisso, Blaise Matuidi lance Griezmann dans la profondeur qui remporte son face à face avec Chernik (27′) ! C’est ce même qui Griezmann qui vient intercepter une mauvaise relance biélorusse pour offrir à Olivier Giroud son 28ème but en Équipe de France (32′).

Les Bleus font donc le break mais se font peur après ce deuxième but. Le buteur biélorusse Sarioka frôle d’abord la transversale d’Hugo Lloris sur une reprise de volée pleine d’audace. Sarioka, encore lui, vient réduire le score avant la pause sur un bon centre en retrait, Lloris est battu.

Au retour des vestiaires, le match se ternit, un faux rythme s’installe et les Bleus deviennent moins sereins qu’en première période. Les Bleus subissent et se procurent peu de situation mise à part une percée de Mbappé dans la surface de réparation.

Les Bleus sont en Russie au terme d’un match maîtrisé notamment en première mi-temps. Malgré la défaite en Hollande, la Suède reste deuxième et jouera sa place à la Coupe du Monde en barrages.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here