4 matches, 4 défaites et bon dernier de la Lidl Starligue, le Chambéry Savoie Mont Blanc Handball butte encore.

Ce mercredi, Chambéry recevait le Fénix Toulouse pour la 4ème journée de championnat. Tous avaient l’espoir de voir enfin la Team Chambé décrocher ses premiers points. Mais cet espoir fut de très courte durée, car au bout de 3 min de jeu, ce sont bien les visiteurs qui ont une avance de 3buts. Cet écart ne va que grandir au fil des secondes ( 4-10 à la 19ème). A la pause , Chambéry a repris des couleurs, revient dans la partie et se retrouve avec seulement 2 buts de moins ( 11 à 13). la seconde période est identique à la première, et le portier toulousain Yassine Idrissi est impérial dans ses cages ( 14 arrêts). A la 50ème minutes, les visiteurs mènent 24 à 18, et vont gérer la fin de match. la rencontre se termine sur le score de 23 à 27, Toulouse empoche les 2 points de la victoire et passe 9 ème au classement provisoire,  tandis que Chambéry se retrouve dernier avec 0 point au compteur.

Réactions d’après match:

Baptiste Malfondet (Chambéry) : « Les entames, c’est pas possible, on essaye de mettre de l’envie, de se motiver, presque à l’excès, mais …. On revient à la mi-temps, il y a la place…..mais on rate des tirs et ça commence à être lourd. Le retour de Mélic fait du bien, en terme d’intensité il apporte mais cela ne fait qu’une semaine qu’il a repris. Dimanche c’est la coupe d’Europe avec un déplacement, c’est un match piège, à nous de pas tomber dedans et le déclic peut aussi passer par là. On va se remettre au travail, pour aborder un mois d’octobre compliqué, avec un match tous les 3 jours, Nantes, Paris, la Coupe de la ligue et la Coupe d’Europe. »

Philippe Gardent (entraîneur de Toulouse): « On est satisfait, pour la plupart c’est la première victoire à Chambéry, on voulais exorciser la défaite contre Saran, et on a vraiment bien bossé pour prendre ces deux points et le jeu à 7 mis en place perturbe pas mal, on l’avait expérimenté pendant le match contre Paris et cela avait bien marché, donc si ça marche contre Paris, je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas contre d’autres équipes. On a quand même eu une petite crainte quand en fin de première mi-temps Chambéry revient. Le handball est fait de temps fort et de temps faible, et nous quand on a un temps faible il est vraiment faible, ça fait parti des éléments que l’on doit bosser pour réduire cette descente aux enfers. On a eu la ressource mentalement pour venir à bout de ça, on a une équipe qui vit super bien ensemble, c’est de très bons mecs, ils n’ont pas lâché l’affaire. On progresse d’année en année, et là on n’est qu’au début de la saison, tous les mercredi c’est compliqué, et quand on met de l’envie et de l’intensité, ça donne ces matches là. »

Alain Poncet (président de Chambéry): » Nous avons décidé de nommer Laurent Busselier entraîneur adjoint de l’équipe première, il garde la main sur le centre de formation. La décision a été prise en accord avec le directeur général (Laurent Munier) et le directeur sportif (Bertrand Gille)et avec le staff, pour apporter ce qui manque aujourd’hui. Bubu, est un garçon qui connait bien le club, et comme vous le savez, la plupart des joueurs ont été formés au club, et on a considéré qu’on est dans notre schéma et on va jusqu’au bout de notre démarche, c’est pour cela que nous avons pris notre décision cet après midi. L’objectif de cette saison , pour nous reste le même: être européen à la fin de saison. On n’a pas d’inquiétude là dessus. Pour exemple, Dunkerque à la trêve l’an passé était relégable, et finissent aux portes de l’Europe. On a des matches de Coupes d’Europe qui vont être difficile à jouer, donc faire en sorte de se qualifier au tour suivant, on enchaine avec 3 rencontres   difficiles, on va à Aix en Provence, on reçoit Paris et on va à Nantes. J’ai bon espoir qu’on arrive à faire quelque chose. Comme j’ai dit au garçons, bien évidement on va rechercher une victoire, car on a besoin de victoires pour se ressourcer, redonner confiance. La première victoire, c’est le travail que l’on va faire entre nous, reprendre cette confiance et avancer.C’est le premier objectif, cela peut demander un peu de temps mais on va y arriver. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here