Les hommes de Dominique Guerrini et Maxime Nave ont livré une très belle performance hier après-midi face au voisin stéphanois. Dominateurs en première période, les locaux ont cependant eu un passage à vide qui leur a été fatal dans les derniers instants du match… Bis repetita certes mais un collectif soudé est en train de naître.


Grâce à un excellent collectif, Roanne-Riorges joue juste et tient tête à l’équipe réserve de N1 de St Etienne (5-5, 10e) avant de faire parler les individualités, à l’image de Yanis Vendel, afin de prendre les commandes de la partie (7-5, 13e). Grâce à un excellent François-Marie Gueniffey (8 arrêts), les locaux rentrent aux vestiaires avec une avance confortable (15-10, 30e).

Conquérants et créatifs, les Roannais tiennent bon et sont à 20 minutes d’une victoire méritée (18-15, 40e). Cependant, c’est à ce moment là que la fatigue commence à se faire sentir et les hommes de Dominique Guerrini et Maxime Nave connaissent une période très compliquée où les adversaires reprennent de la confiance en inscrivant but sur but, les balles perdues et les montants ne sont pas non plus faits pour améliorer la situation. Malgré une cohésion de groupe visible, le SAM HB 42 revient à hauteur de Roanne-Riorges dans le « money-time » (21-21, 54e). Malgré une supériorité numérique dans les deux dernières minutes, Clément Perez inscrit le but salvateur pour les visiteurs et Hugo Fillieux (10 arrêts) ne laisse plus rien rentrer dans sa cage… La malchance s’est de nouveau abbatue sur Roanne-Riorges qui laisse encore en route de précieux points pour le maintient dans un championnat dense et exigeant.

Les Rose et Noir ont désormais rendez-vous du côté d’Ambérieux le samedi 14 octobre à 20 h 45 afin de rapporter les points de la saison.

Crédit photos : Jules Roche pour Parlons Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here