Fin de ce samedi de demi-finale. Quatre vainqueurs de Grand Chelem étaient présents pour tenter de valider leur place en finale. 


Rafael Nadal et Marin Cilic ont débuté les hostilités en début de journée. Dans un match de qualité, le Croate a proposé une opposition certaine au numéro un mondial. Dans une première manche tendue, le cinquième joueur mondial s’est même procuré trois balles de set… toutes sauvées par Nadal. Dans le deuxième set, l’Espagnol a vite pris les commandes avant de se laisser déconcentrer et de se faire prendre son service par deux fois par un Marin Cilic qui n’abdiquait pas. Au finale c’est une victoire en deux manches (7-5 ; 7-6 )

L’autre demi-finale était incertaine. Suite à la chute de Juan Martin Del Potro, le monde du tennis était inquiet au sujet de l’argentin. Après une visite à l’hôpital, Del Potro avait laissé planer le doute d’un éventuel forfait. Néanmoins, la tour de Tandil s’est présenté sur le court et a rassuré tout son monde à propos de son poignet gauche. Ne frappant plus un revers à la fin de son quart de finale, celui-ci n’a pas hésité à les lâcher en début de partie histoire de faire passer un message. Opposé à Roger Federer, cette demie sonnait comme une revanche du match de l’Us Open. La revanche a très bien débuté en terme de spectacle, l’Argentin et le Suisse se jouaient au top de leur forme mais c’est Del Potro qui a saisi l’occasion en breakant Federer lors du seul mauvais jeu du Suisse de la partie. C’est à 3-2 dans la seconde manche que l’homme aux 19 tournois du Grand Chelem à lâcher les chevaux. Après avoir eu quatre occasions de break, le Suisse y va sur la cinquième et donne un léger coup sur la tête à son ami Argentin. Agacé par le public, le vainqueur de l’Us Open 2009 ne va pas retrouver un second souffle au court de la troisième manche. Roger Federer prend le service très tôt dans le set décisif et s’envole vers la victoire pour jouer sa troisième finale en terre Chinoise. Victoire (3-6 ; 6-3 ; 6-3)

Ils ne se lassent plus l’un de l’autre, pour la quatrième fois cette saison, Roger Federer et Rafael Nadal vont s’affronter. Après Melbourne, Indian Wells et Miami, Shanghai va également obtenir son « classico ». Ce sera une première pour les deux hommes sur le sol Chinois ( en temps que M 1000 ). A noter que le numéro deux mondial a gagné les quatre derniers opus et qu’il ne serait pas contre un cinquième. Sur une surface dur extrêmement rapide, Roger Federer a toutes les armes pour faire tomber son meilleur ennemi. Néanmoins, Nadal reste sur une série de 16 victoire consécutives et de deux titres sur dur, de plus l’Espagnol affiche une forme inédite sur ce Masters 1000 et se présente comme étant plus dangereux que jamais. Pour ce 38ème duel, il est certain que la bataille sera rude et belle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here