La pression était énorme mais le résultat ne change pas… L’Olympique Lyonnais doit encore laisser deux points en route cet après-midi face à une très bonne équipe d’Angers. L’heure est désormais aux vacances mais surtout à la remise en question…


LE FIL DU MATCH

Tout avait pourtant bien commencé pour les rhodaniens avec l’ouverture du score signée  Mariano Diaz (0-1, 5e) et une volonté d’aller de l’avant remarquable. Un but sera même refusé à Nabil Fékir deux minutes plus tard pour une position de hors-jeu. Cependant, après un quart d’heure de jeu, la tendance s’inverse et les Angevins se font de plus en plus pressants, si bien que la défense lyonnaise va une nouvelle fois faiblir avec un but CSC de Raphael (1-1, 20e). Affectés par cette égalisation, les coéquipiers de Tanguy Ndombele repartent à l’attaque et vont reprendre l’avantage à quelques minutes de la pause par l’intermédiaire de Mouctar Diakhaby (1-2, 38e). Dans la foulée, Memphis Depay enfonce le clou (1-3, 41e) et permet à l’OL de virer en tête à la mi-temps avec un petit matelas d’avance.

Alors qu’on pensait avoir retrouvé le Lyon du début de saison, Marcelo est expulsé pour un geste d’énervement après avoir reçu un carton jaune pour un tacle à retardement. Les hommes de Bruno Genesio vont alors devoir évoluer à 10 contre 11 durant 40 minutes…Un tâche qui va vite s’avérer compliquée à gérer avec la réduction du score de Toko Ekambi (2-3, 58e). Les protégés de Stéphane Moulin obligent les lyonnais à défendre dur mais la délivrance angevine arrivera finalement à l’issue d’un corner repris de la tête par le capitaine Ismaël Traoré (3-3, 67e). Les vingt dernières minutes de cette partie seront exclusivement en la faveur du SCO Angers mais l’OL tient bon et sauve les meubles en rapportant un petit point du côté de Lyon.

Crédit photos : Olympique Lyonnais

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here