Après leur victoire à Orchies la semaine dernière et le début de saison maladroit à domicile. Les hommes de Tillon devaient confirmer face au Centre Fédéral ce Samedi 14 Octobre.


5 majeurs pour Andrézieux :  Clark – Neri – Ammour – Mitchell – Kovanusic

Pour le centre Fédéral : Choupas – Crousol – Randriamananjara – Miyem – Dossou Yovo

Une entrée de match en demi-teinte pour les Andréziens, même si ceux-ci dominent logiquement dans les duels offensifs, avec un Kamel Ammour à 8 points déjà en seulement 8 minutes de jeu et dans le secteur intérieur (Mitchell – Kovanusic), on note une suffisance des hommes de Romain Tillon en défense. À la fin du 1er quart-temps, les rouges et noirs rejoignent le banc avec seulement deux longueurs d’avance (25-23).

Début du second quart-temps, les pertes de balles et le manque de lucidité des jeunes joueurs du Centre Fédéral profitent aux locaux et leur permettent de creuser petit à petit l’écart en seulement trois minutes de jeu (33-25). Romain Tillon décide de changer sa tactique de jeu en jouant sans ses deux meneurs titulaires, ce choix accompagné d’une agressivité défensive plus marquée sont payants. C’est un festival que les joueurs d’Andrézieux offrent à leur public : dunks, panier à trois points avec la faute et pénétrations concluantes.

Portés par un Kamel Ammour en feu, les locaux rejoignent les vestiaires avec 32 points d’avance (58-26).

Dans cette première mi temps, tous les joueurs de Romain Tillon seront entrés sur le terrain et chacun aura apporté sa pierre à l’édifice. On notera l’excellente performance de Kamel Amour à 22 d’évaluation à la mi-temps (18 pts à 6/7 au tir, 3 passes décisives).

Troisième quart temps, les Andréziens continuent sur leur lancée et continuent d’asphyxier les jeunes de Jean Aimé Toupane. On en oublierait quasi le visage montré au premier quart temps. Tillon laisse souffler ses joueurs habituellement majeurs pour laisser la place à aux jeunes (Tardy – N’Doye – Freycenent). Le Centre Fédéral souffre et Andrézieux, accompagné d’une belle prestation de Bastien Tardy à la mène finira le troisième quart-temps sur le score de 83-35.

Les corps sont fatigués dans le dernier quart-temps. Les joueurs du Centre Fédéral s’essoufflent sans trouver de solutions, tandis que les rouges et noirs continuent de dérouler. Alors que le banc Andrézien ne cesse de tourner, aucun changement n’est fait par le staff du CFBB. Choix tactique ou volonté du coach de pousser ces jeunes joueurs dans leurs derniers retranchements, cette décision n’empêchera pas Romain Tillon et son équipe de passer la barre des 100 points sur un rebond de Kevin Freycenet. La rencontre s’achève sur le score de 101-51.

Kamel Ammour finira meilleur marqueur de cette rencontre avec 26 d’évaluation (20 points, 3 passes décisives, 4 rebonds).

On retiendra le changement d’attitude et d’intensité défensive des joueurs après la frayeur subit dans le premier quart-temps, mais surtout une belle prestation collective côté Andrézieux avec des points de tous les joueurs.

Cette victoire relance un peu plus l’équipe d’Andrezieux qui devra continuer sur sa lancée à Sorgues la semaine prochaine, match avec un peu plus d’enjeu et d’intensité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here