Après 8 rencontres dans ce début de saison, revenons faire un point sur les performances de l’équipe de Basler. 


C’est un bilan équilibré à 4 victoires et 4 défaites. Les noirs et jaunes se logent à la 7ème place du championnat.
Les crapistes connaissent un début de saison plus compliqué, avec des blessures (Geyssant.L, Pluvy), l’arrêt de Frau et un collectif qui a du mal à prendre, mais, sur la dernière rencontre face à Charnay, on a observé de réelles améliorations.

Le premier match à Cournon (défaite 86-47) a été une désillusion, les noirs et jaunes avaient complètement oublié de jouer.
Ensuite, lors de la réception de l’Elan Chalon, les veauchoises se sont montrées plus combatives mais sans réel jeu collectif. Elles avaient tout de même remporté ce match 61 à 52.
Elles avaient enchaînés par une seconde victoire à l’ASVEL Villeurbanne en s’imposant de 4pts (52-56).
Et une troisième victoires consécutives à Chalon sur Saone (68-47), largement méritée, face à un adversaire pourtant pas si faible.
Puis, un déplacement plus compliquée à Annemasse, défaite 66 à 52
Et l’heure des deux derby à la maison sonna, et ce fut deux echecs à domicile. Le premier contre Le Coteau (75-86) qui a littéralement bousculé les locales en terme de réussite et de combativité. Et le second face à l’IE-Unieux, de peu (59-62).
Ces deux claques ont remis plus que jamais au travail les crapistes, qui se sont remobilisées ensemble. Elles se sont déplacées à Charnay dimanche dernier où elles auront livrés une prestation de taille, avec un jeu collectif jamais vu auparavant. C’est une belle victoire collective sur le score de 41 à 68.

Nul doute que nous nous attendions à beaucoup mieux de la part des noirs et jaunes, qui les deux saisons précédentes avaient atteints les playoffs.

Nous retrouverons les protégées de Basler le 03/12 à Issoire, pour voir la suite des événements. La saison est loin d’être terminée et le CRAP de Veauche n’a pas tout montré dans ce championnat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here