Encore invaincues à domicile cette saison, les Pink Ladies avaient pour but de poursuivre cette série, ce samedi soir, lors de la réception de Feytiat qui restait sur 3 défaites de rang.

Les filles d’Olivier Hirsch subissent d’entrée de jeu : agressives en défense, les visiteuses mettent à mal les roannaises en attaque, pas en réussite à 3 points. A contrario, les joueuses de Feytiat sont à l’aise derrière l’arc. Un premier écart se forme à l’issue du premier quart-temps, 19-12 pour les visiteuses.

Les joueuses de Feytiat reprennent le match sur le même rythme et infligent un 8-4 aux Pink Ladies en 5 minutes, ce qui contraint Olivier Hirsch à demander un temps mort, 27-18. Un temps mort décisif puisque les coéquipières de Léonore Duchez reviennent petit à petit sur leurs adversaires du soir. Le RBF n’est plus qu’à 2 longueurs de Feytiat à la mi-temps, 31-29.

Pour ce troisième quart-temps, les deux défenses perdent en efficacité. Les deux équipes trouvent des intervalles et inscrivent une multitude de paniers. A ce jeu, les Pink Ladies en profitent et mènent pour la première fois du match au bout de 5 minutes, 44-43. Temps mort visiteuses. Malgré ce dernier, le RBF mènent à l’issue de ce troisième quart-temps, 56-55.

Les filles d’Olivier Hirsch subissent au début du quatrième quart. Rapidement à 3 fautes d’équipe, le RBF n’y arrive pas en défense et notamment au rebond. A l’image de Caroline Misset (23 pts), les joueuses de Feyriat sont efficaces en attaque. Malgré une excellente performance des deux côtés du terrain de Léonore Duchez (21 pts), le RBF s’incline pour la première fois à domicile, 66-73.

Les Pink Ladies devront se ressaisir la semaine prochaine lors du déplacement à Limoges.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here