La Chorale de Roanne a confirmé ce soir son statut de leader en dominant l’Hermine de Nantes sur son parquet en prolongation (82-87). 


Dans un premier quart-temps marqué par une maladresse chronique des deux équipes, ce sont les locaux qui prenaient l’ascendant sur un shoot au buzzer, à la suite d’une nouvelle perte de balle choralienne (16-10). Malgré le bon passage de la recrue roannaise Jason Williams, les hommes de Laurent Pluvy n’ont rien pu faire face aux assauts du nantais Jamar Diggs (33 pts), ce dernier permettant à son équipe de rentrer au vestiaire avec une avance confortable (39-30).

Après 10 minutes de repos, les coéquipiers de Thomas Ville revenaient avec de biens meilleurs intentions pour recoller et dépasser leur adversaire du soir à l’entame de l’ultime période. Alors que les choraliens pensaient avoir fait le plus dur en menant de 9 points à 5 minutes de la fin, la défense et le pressing des nantais auraient pu tout gâcher sans un shoot décisif de Robert Nyakundi à quelques secondes du buzzer pour arracher la prolongation.

Dans une atmosphère tendue, c’est la Chorale, par l’intermédiaire d’un énorme Jason Williams (27 points), qui est venue s’imposer pour la cinquième fois consécutive en championnat. Cette victoire face à l’Hermine pourra être considérée comme un succès référence tant les coéquipiers de Clément Cavallo ont fait preuve d’une grande force de caractère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here