Après 4 défaites consécutives en championnat, les joueuses de Demory se devaient de gagner ce soir pour se relancer. Roche Vendée était aussi un adversaire en difficulté qui ne comptait aucune victoire après 5 journées.


Mais l’évènement de la soirée à Mado Bonnet était la grande première de l’internationale française Sandrine Gruda sous ses nouvelles couleurs. En effet, 3 822 jours après son dernier match en LFB, Gruda faisait son grand retour dans le championnat français.
Logiquement dans le 5 majeur, Gruda a débuté la partie au côté d’Allen, Peters, Tanquereray et de la capitaine Salagnac. Un début de partie compliqué pour les villeurbannaises qui feront jeu égal avec le promu Vendéen. 22-21 à la fin du premier quart.
Au second quart temps les lyonnaises prendront l’ascendant sur une équipe bien plus fibrille défensivement et qui ne parviendra pas à concrétiser dans la raquette. L’ASVEL n’encaissera que 5 petits points dans ce quart. Et leur adresse leur permettra de creuser l’écart et d’arriver à la mi-temps avec un écart conséquent (50-26).

Au retour des vestiaires les protégées de Demory vont pouvoir dérouler tranquillement, Peters réalisera une partie remarquable avec un 7/10 à 2 points et 1/1 à 3 points (35 minutes de jeu, 21 points, 27 d’éval.), tout comme la nouvelle n°17 de l’ASVEL Gruda qui aura joué 28 minutes pour un total de 18 points (23 d’éval). Le 3ème quart sera cependant à l’avantage des visiteuses (16-17).
Avec une avance de 23 points au début du dernier quart les coéquipières de Salagnac montreront quelques signes de relâchement. Les Lyonnaises s’imposent malgré tout facilement sur le score de 83 à 59 et décrochent donc leur seconde victoire de la saison.

Une victoire qu’il faudra bonifier dès la semaine prochaine face à Nice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here