Arrivé en janvier 2017 du côté de la ville des lumières, Memphis Depay a connu des débuts difficiles. Aujourd’hui, il est devenu un joueur majeur du 11 de Bruno Génésio et semble s’être parfaitement acclimaté à la Ligue 1


 

Depuis sa victoire ce week-end contre l’OGC Nice, le trio d’attaque de l’Olympique Lyonnais est devenu le plus prolifique d’Europe. Nabil Fekir, Mariano Diaz et Memphis Depay comptent 29 buts à leur compteur depuis le début de la saison. Il devance le trident offensif du PSG (28 buts) et celui de Manchester City (25 buts). Ces excellentes statistiques prouvent une chose, Memphis est de retour.

Depuis son départ du PSV Eindhoven en 2015, le Néerlandais avait toutes les peines du monde à retrouver son efficacité qui l’a projeté sur le devant de la scène du football européen (25 buts en 37 matches lors de sa dernière saison avec le club hollandais). Son passage à Manchester United durant une saison et demie s’est avéré être un échec, Memphis a inscrit 7 buts en 47 matches avec les Anglais.

Il décide donc de se relancer à l’Olympique Lyonnais, à l’âge de 23 ans, où il paraphe un contrat lors du dernier mercato hivernal. Dès lors l’ailier néerlandais est souvent décrié en France. Auteur de bonnes prestations et de gestes de génie (cf. son but de presque 50 mètres contre Toulouse en mars 2017), son inconstance est souvent pointée du doigt. Et le bilan de ses 6 premiers mois dans la cité des Gones reste mitigé.

Résurrection

Depuis le début de la saison 2017/2018 de Ligue 1, Memphis enchaîne les matches… Et les bonnes performances. A l’aise techniquement, altruiste et en réussite, il est devenu un pilier de l’attaque lyonnaise. Ce renouveau pour le joueur apparaît également dans ses statistiques, l’ailier gauche a inscrit 10 buts et délivrés 5 passes décisives en 18 matches.

A l’image de sa manière de célébrer ses buts durant les dernières semaines, Memphis semble ne pas avoir accordé beaucoup d’attention aux nombreuses critiques dont il a été la cible. L’Olympique Lyonnais compte donc sur la résurrection de son attaquant hollandais et sur la complicité grandissante avec ses coéquipiers pour conquérir les sommets de la Ligue 1 et pourquoi pas ceux de l’Europe. Amen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here