Il y a des matchs où tout roule, celui d’hier en fut l’exemple. Le Roannais Basket Féminin a surclassé l’ASVEL dans sa salle.

Peut-on parler d’exploit quand les Pink Ladies ont mené au score pendant l’intégralité de la rencontre ? Pas certain. Pourtant, les filles d’Olivier Hirsch étaient loin d’être favorites au coup d’envoi à de Barros. Dès le début du match, les coéquipières de Lakin Roland (24 points) ont donné le rythme (16-13, 10′). Défensivement, le schéma tactique mis en place par le coach roannais fonctionne à merveille, bien aidé par un grand nombre de ballons perdus par les locales. A la mi-temps, le RBF a fait un premier break (30-24, 20′).

On imagine alors que les filles de Virginie Kevorkian auront, au retour des vestiaires, l’esprit de révolte. Mais c’est sans compter la solidarité exemplaire dont ont fait preuve les Pink Ladies. Toujours devant, les roannaises s’échappent à la fin du troisième quart-temps (45-38, 30′). Rien ne changera et l’écart sera plus conséquent encore, avec une Léonore Duchez à l’aise derrière la ligne des trois points. Le trou est fait, et logiquement le RBF repart de Villeurbanne avec un beau succès 63-51.

L’équipe signe un quatrième succès de rang en championnat et termine l’année 2017 en beauté. Les Pink Ladies sont désormais deuxième au classement, à égalité avec l’ASVEL et La Tronche, miraculé du côté de Perpignan. Tous les feux sont au vert pour le RBF qui va pouvoir passer les fêtes de fin d’année au chaud. Cette victoire éclatante prouve désormais que le Roannais Basket Féminin aura surement son mot à dire dans la course aux playoffs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here