Afin d’être le mieux préparée pour le prochain mondial, l’équipe de France de football commence à connaître sa préparation et notamment ses différents matchs amicaux. 


L’équipe de France risque d’être attendue dans ce mondial et pour répondre présente de la meilleure façon, les Bleus vont avoir une préparation dense. En effet après avoir affronté le Pays de Galles et l’Allemagne en novembre dernier, les sélectionnés de Didier Deschamps pour la Coupe du Monde 2018 en Russie auront fort à faire. Deux matchs en mars, puis trois les mois suivant avant d’entrée dans la compétition face à l’Australie le 16 juin prochain.

Afin d’être fin prêt pour la compétition, le choix du staff semble être relativement relevée et ambitieux tant les matchs vont s’enchaîner. Un choix tactique peut-être afin de mettre les joueurs dans le rythme des matchs qui se succéderont lors de la compétition.

La Colombie, la Russie et l’Italie avec une équipe encore à déterminer. 

Dès mars, les bleus retrouveront donc les terrains français afin d’enchaîner différentes rencontres et huiler leurs automatismes pour l’échéance finale. C’est au Stade de France que les français inaugureront les débuts des matchs amicaux face à la Colombie, engagée dans le groupe H (23 mars). Aussi, ils affronteront la Russie, pays hôte de la prochaine Coupe du monde le 27 mars, dans un stade encore à déterminer.

Le 28 mai, l’équipe qui affrontera la France n’est pas encore connue. Les Bleus iront aussi rencontrer leurs supporters du sud de la France à Nice (1er juin) pour y affronter l’équipe d’Italie qui ne participera pas à la prochaine Coupe du Monde. Les hommes de Didier Deschamps rejoindront ensuite le Groupama Stadium à Lyon pour affronter les USA.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here