La quatrième édition de la course créée par Cadel Evans, ex-vainqueur du Tour de France, a couronné un Australien pour la première fois. Jay McCarthy a remporté le sprint final en comité réduit. Résumé.

Le peloton s’élance aux alentours d’1h du matin, heure française, pour 164km autour de Geelong. On retrouve sensiblement des coureurs similaires au Down Under, sur un parcours à l’australienne : pas tout plat, mais pas non plus insurmontable. Rapidement, cinq hommes prennent le large. Alexander Porter et Sam Welsford (Australia), Lasse Norman Hansen (Aqua Blue), Pavel Kochetkov (Katusha) et Robbert De Greef (Roompot).

La course suit son cours sans réels bouleversements. Les échappés comptent jusqu’à 6min40 avant que le peloton ne réagisse. La course grimpe pour la première fois Challambra. La côte qui éliminera les plus faibles, ou couronnera le plus fort. Celle-ci scinde d’ailleurs l’échappée. A presque 50km du but, les hommes de tête ne sont plus que trois : Porter, Hansen et Kochetkov. Mais l’écart se réduit rapidement sous l’accélération des équipes de leaders.

L’échappée perd encore un élément en la personne de Porter. La troisième montée de Challambra, à 25km du but, se fera à deux devant. Comme depuis le début de cette étape, c’est Hansen qui est le plus à l’aise dans la bosse. Mais sous l’impulsion du peloton, l’écart est désormais dérisoire. Alors que certains outsiders tentent de sortir du peloton, les échappées ne peuvent tenir la cadence. A 15km du terme, les hommes de tête rendent les armes.

Un final haletant

Le peloton attaque donc groupé la dernière montée de Challambra. Les LottoJumbo, avec George Bennett hausse le ton. Mais c’est le Français Pierre Latour (AG2R) qui tente de sortir avec Daniel Oss (Bora Hansgrohe). Les deux sont rejoints par six autres coureurs : Dries Devenyns (Quick Step), Robert Gesink (LottoJumbo), Esteban Chaves et Daryl Impey (Mitchelton Scott), Jay McCarthy (Bora Hansgrohe) et Simon Gerrans (BMC).

Dans les ultimes kilomètres, certains coureurs reviennent de l’arrière. Le Colombien, Chaves, prend quelques longueurs d’avance, en vain. Les groupes se font et se défont, mais c’est finalement une vingtaine de coureurs présents dans l’emballage final. Au sprint, c’est Jay McCarthy (Bora Hansgrohe) qui lève les bras. Un podium dans la continuité du Down Under, puisqu’Elia Viviani (Quick Step) et Daryl Impey (Mitchelton Scott) complètent celui-ci. Pierre Latour est 13eme et premier Français.

Résumé du final par CyclismeTube :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here