C’était le match piège. Pourtant, les Pink Ladies s’en sont sorties à Dijon, qui commençait le match avec sept points d’avance liés à sa division (NF2).

Dès le premier quart-temps, le RBF avait presque refait son retard (23-22). A la mi-temps, les Pink Ladies étaient devant (33-41). Supérieures, les roannaises ont conservé leur avance au retour des vestiaires (51-61). Finalement, les filles d’Olivier Hirsch conservent leur avance et filent en 1/8e en s’imposant 75-66.

Plus d’infos à venir demain.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here