Une discrète Marseillaise sur les lèvres des Français, des regards fermés mais des hommes déterminés, l’Équipe de France de Futsal disputait ce soir en Slovénie son premier match en compétition internationale de son histoire. 

Pour ce premier match de l’histoire dans un Euro pour l’Équipe de France de Futsal, les hommes de Pierre Jacky affrontaient l’une des plus grandes nations du Futsal, l’Espagne.

La modeste Équipe de France, tout de blanc vêtu, entre plutôt bien dans leur match. Bien aidé par leur portier Djamal Haroun, les Français procèderont principalement en contre.

Et cela profitera à la « Team Poison » ! En effet, les Tricolores vont profiter d’une erreur de la défense pour ouvrir le score. Abdessamad Mohammed crucifie Paco Sedano d’une frappe du bout du pied dès la 8ème minute. Les Français ne garderont leur avantage seulement 3 minutes… Alex décale Adolfo qui trompe F. Haroun.

A la 17ème minute, les Bleus vont régaler. Landry N’Gala remonte le ballon sur l’aile droite et sert Souheil Mouhoudine qui d’un coup de génie (passe aveugle) va servir Samir Alla seul devant le but vide, il n’aura plus qu’a pousser le ballon (cf : photo).

Solide  défensivement, les Bleus ne laissent que peu d’angles de shoot à leurs adversaires. Mais la chance ne sera pas du côté des Français en cette fin de première mi-temps. Le jeune Espagnol Lin tire un corner directement sur le défenseur Azdine Aigoun qui détourne involontairement le ballon dans son propre but… A la mi-temps les Bleus tiennent la dragée haute à cette équipe Espagnole en les tenant à l’échec sur le score de 2 buts partout.

En deuxième mi-temps les coéquipiers de Djamal Haroun vont revenir avec de belles intentions, cela sera récompensé dès la 13ème seconde de jeu, sur une interception d’Abdessamad Mohammed, celui-ci fixe la défense et sert Souheila Mouhoudine qui, en bout de course, va pouvoir pousser le ballon dans la cage vide (cf : photo).

Les Espagnols vont réagir, ils buteront coup sur coup sur le poteau puis sur le capitaine tricolore.

A la 27ème minute les Bleus, qui étaient acculés en défense partent en contre, Landry N’Gala qui tentait de servir Samir Alla voit sa passe déviée dans ses propres buts par le capitaine Espagnol. Dans la minute suivante, le n° 6 Espagnol Solano dévie la frappe d’un de ses coéquipiers, cette déviation trompera le capitaine Français.

Dans les minutes qui suivent, le jeu sera plus posé et les Bleus vont souffrir. Ils se positionneront en bloc relativement bas et joueront les contres à fond. Pour les 5 dernières minutes les Espagnols utiliseront le Power-Play, sans gardiens ils joueront avec un joueur supplémentaire portant un maillot de gardien. Et c’est ce « faux gardien » qui marquera le but de l’égalisation… Bébé, d’un bon vieux pointu, trompe le gardien Français.

Prêts à tout pour gagner ce premier match, les Espagnols vont à nouveau utiliser cette technique pour essayer d’arracher un but. Les Francais récupèrent le ballon, Abdessamad Mohammed part en contre et se fait tacler par Bébé alors qu’il allait tenter sa chance. Le coup-franc ne donnera rien mais les Bleus arrachent un point historique face à une des plus belles équipes du monde.

L’Équipe de France affrontera l’Azerbaïdjan vendredi à 18h pour le compte du second match de poule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here