Mais où s’arrêtera Feurs ? 

Depuis le début de saison, les hommes de Julien Cortey ne cesse de démontrer leur place de leader et ils l’ont fait une nouvelle fois à Beaujolais en livrant une prestation plus que solide (96-61). La meilleure attaque de la poule est tombée face à plus forte qu’elle, la défense forézienne laisse les hommes de Macaire à seulement 61 points.
Défendre dur était l’objectif donner par le coach ligérien et son objectif a parfaitement était respecté par son effectif qui a déstabilisé l’attaque locale dès le début de la rencontre. Dès la fin du premier quart-temps, à la suite d’une belle séquence de Mathieu Boyer, les foréziens creusent un premier écart (31-15, 10′). Dans ce premier quart-temps, c’est le collectif qui est à retenir et la belle pression défensive qui a donné du fil à retordre à une équipe du beaujolais prise à la gorge.
CP: Enfants du Forez
Les protégés de Julien Cortey ne devaient crier victoire trop rapidement. Un sursaut d’orgueil local, une agressivité retrouvée compilé à des fautes des foréziens et le Beaujolais allait tenter de se révolter. En vain. Zaka Alao, à quatre secondes de la mi-temps donne 10 points d’avance aux siens (47-37, 20′).
L’agressivité défensive allait mener la vie dure aux locaux en deuxième mi-temps. Louis Prolhac, distribuait tandis que Mansaré et Alao concrétisaient à 3 points. Lopez le pivot local allait se voir infliger une seconde faute anti-sportive synonyme d’exclusion. L’activité forézienne aux rebonds était impressionnante sans avoir aucune réponse adverse hormis sur la ligne des lancés grâce à Nélaton. A l’approche du dernier quart-temps, Feurs marche sur Beaujolais et s’envole au score (73-49, 30′).
Ne pas reproduire le match du Puy et garder de la rigueur et de la concentration était les instructions du coach de Feurs. Beaujolais semblait asphyxié ne parvenant pas à stopper l’armada ligérienne bien emporté dans ces dix dernières minutes par Greg Lance et Bastien Albert. Alors qu’il ne restait qu’une minute à joueur, John Beugnot vient éteindre la salle beaujolaise, laissant exploser de joie les supporters forézien, par un 3 points à 10 mètres. 
Que la victoire fut belle tant dans le score que quand la manière pour les foréziens qui auront désormais une semaine de récupération avant une semaine de préparation pour le match à domicile le 3 février contre Golfe-Juan. Feurs est le leader incontestable toutes poules confondues et la meilleure attaque de la poule suite à sa victoire à Beaujolais.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here