Aujourd’hui, Parlons Sports est allé à la rencontre et découverte de l’intérieur du CRAP de Veauche : Ingrid Giraud. Elle nous a parlé du début de saison de son équipe et nous a livré ses impressions.


INGRID GIRAUD 

Age :  26 ans

Poste : Intérieur

Club actuel : CRAP de Veauche

 

 

 

Parcours : St Symphorien de Lay du baby-basket à sa première année d’U17 comprise (départemental), puis, au Coteau pour sa deuxième année U17 (2007)

2007-2008 : U17 région (championne région)

2008-2009 : U17 france avec l’union Loire nord (toujours licenciée au Coteau)

2009-2010 : RF1 + 2 matchs et quelques entrainements avec la NF3 (année de la montée en NF2)

2010-2011 : RF1+ N2 (elle intègre le groupe: entraînements réguliers avec les deux équipes et elle double le weekend)

2011-2012: RF1 + NF2  mais blessure : ligaments croisés en avril, opération en juin.

2012-2013 : Rééducation

2013-2014 : Reprise avec la RF1

2014 à 2018 : NF3 au CRAP de Veauche


 

Parlons Sports : Après la série de 3 défaites dont les 2 derby, qu’est ce que vous avez fait pour repartir de l’avant ?

Ingrid Giraud : Après notre série de défaites, on a eu une réunion d’équipe avec le coach, il nous a demandé des choses différentes et il nous a fallu du temps pour s’y adapter. Nous ne communiquions pas assez sur le terrain pour avoir un collectif efficace. Tout le monde s’est remis en question et depuis, le groupe vit mieux.

P.S : Situées 4ème du championnat, est ce que les playoffs sont toujours d’actualité ? 

I.G : Mathématiquement, oui c’est toujours possible. Cette saison, la poule a beaucoup changé et les équipes se sont bien renforcées. On s’était dit que l’on verrai ce que ça donne et que l’on ferai le point à la mi-saison. On a fait une belle remontée avant la trêve, l’objectif est de continuer dans cette lancée en prenant les matchs un par un. On a plusieurs revanches à prendre…

P.S : Y’a t-il des déceptions en ce début de saison ?

I.G : Des déceptions oui, bien sûr ! Perdre deux derbys à domicile, et se prendre une grosse claque à Cournon pour commencer la saison, ce n’est pas simple.

P.S : Quels sont les points positifs de ce début de championnat ?

I.G : Malgré un début compliqué on a su réagir tous ensemble, et aller chercher des matchs compliqués à l’extérieur notamment contre Beaumont. On a un bon groupe avec du potentiel, chacune de nous progresse grâce au travail fourni aux entraînements et apporte quelque chose à l’équipe. Et même si nous avons des blessés depuis le début de la saison, on est capable d’aller chercher les premières places du classement.

 

Parlons Sports remercie Ingrid Giraud d’avoir répondue à nos questions, et souhaite à l’équipe du CRAP de Veauche, une belle fin de saison avec nous l’espérons une troisième qualification consécutive en playoffs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here