Dernier représentant tricolore masculin dans le tableau, Richard Gasquet avait fort à faire pour son troisième tour puisqu’il était opposé à Roger Federer.


Le défi était de taille pour le Français, mené 16 à 2 dans les duels il était loin d’être le favori naturel de ce match. Ne l’ayant jamais battu sur dur, Gasquet connaissait la grandeur de la mission. Impeccable sur son service, Roger Federer a prouvé qui était le patron aujourd’hui sur le court, ne concédant aucune balle de break pendant deux sets et demi, le Suisse a cependant baissé un peu de rythme en fin de troisième manche laissant « Ritchi » prendre son service.

La première manche débute à couteaux tirés pour Federer qui s’empare du break très tôt (à 2-1) grâce à un tennis très offensif et très efficace. Impeccable sur son service, le Suisse ne rompt pas et fait le break à nouveau en fin de manche.

La deuxième manche sera beaucoup plus serré et Gasquet va se mettre complètement dans la partie. Plus agressif, le Français génère des problèmes à Federer et le Suisse ne semble plus en mesure de breaker facilement. Néanmoins, Gasquet ne fait que résister et se montre incapable de prendre le service de « Roger » malgré les quelques faiblesses montrées en revers. A 6-5, Roger Federer sort un jeu de grande classe et un passing de revers long de ligne gagnant pour se procurer une balle de set qu’il va convertir.

Dans la troisième manche, le numéro deux mondial va tout de suite prendre le service de Gasquet qui reste un peu sonné par la perte de la manche précédente. Toutefois, le tennis du tenant du titre ne semble pas parfait et le jeu offensif de Richard parvient à le gêner. Fort de caractère, Gasquet recolle et inquiète Federer sur les derniers jeux. En vain, puisqu’à 5-4, « Roger » sort le grand jeu et break définitivement Gasquet pour s’imposer (6-2 ; 7-5 ; 6-4)

Comme attendu, Roger Federer a tenu son rang et n’a toujours pas concédé le moindre set depuis le début du tournoi. Malgré quelques imperfections, son tennis reste très propre et le voilà une nouvelle fois en huitièmes de finale, pour la 60ème fois en Grand Chelem. Il retrouvera au prochain tour, le Hongrois Martin Fucsovics.

Pour Gasquet, c’est une nouvelle déception face à Federer mais aujourd’hui, le Français a joué sa chance à fond. Il concède une 17ème défaite de rang face au Suisse mais également une série de 20 sets perdus consécutivement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here