Incroyable, après une année 2017 délicate, Gilles Simon revient en puissance cette année avec un titre dès le premier tournoi de l’année. Au delà des victoires, la qualité de jeu du Français est retrouvée.


Cela paraissait impensable, pourtant, Gilles Simon débute 2018 de la plus belle des manières. Après avoir remercié tout son staff en fin de saison dernière, « Gillou » a débuté cette nouvelle année avec un nouvel état d’esprit. Plus serein, plus heureux, le Niçois développe tout son tennis à merveille et cette semaine, à Pune, le Français s’est offert le scalp de gros joueurs comme Bautista Agut, Cilic ou Anderson.

Aujourd’hui, sa victime était le Sud-Africain, finaliste à l’Us Open l’an dernier, Anderson a vécu un calvaire. Trop fort, « Gillou » a totalement fait déjouer son adversaire qui a accumulé les fautes directes.

Dans un premier set serré, Simon a eu l’occasion le premier en servant pour le set à 5-4. Néanmoins, légèrement crispé, le Français a laissé revenir son adversaire et c’est au jeu décisif, sur une balle de set de 39 échanges que « Gillou » conclut.

Dominant, Simon poursuit dans la seconde manche et break à 3-2 pour prendre le large et conclure sur le jeu de service d’Anderson. Il remporte donc le tournoi grâce à cette victoire (7-6 ; 6-2) et ajoute un 13ème titre à son palmarès.

Non tête de série pour l’Open d’Australie, le Niçois est un danger incontestable. Sa qualité de jeu retrouvée peut nous faire rêver à voir Gilles Simon compétitif toute l’année, comme il l’avait été en 2008. De plus, tous les voyants sont au vert pour Simon qui va jouer la finale du double dans quelques heures…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here