Les joueurs lyonnais ont arraché ce soir une qualification en huitième de finale au stade Louis II contre Monaco sur le score de 3 buts à 2. Une prestation historique puisque l’OL n’avait jamais battu l’ASM en Coupe de France.


La soirée a débuté de la pire des manières pour l’Olympique Lyonnais. Après une faute de Ferri sur Lopes, Fabinho adresse un superbe coup-franc sur la tête de Jovetic qui ouvre le score (1-0, 13e minute). Les Gones vont égaliser quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Bertrand Traoré, qui faisait son retour en tant que titulaire. Après un subtile contrôle de la tête il place une superbe demi-volée qui trompe le portier monégasque (1-1, 21e).

Les hommes de Bruno Génésio continuent d’aller de l’avant et prennent l’avantage moins de cinq minutes plus tard. Memphis voit sa frappe contrée atterrir sur la barre de Benaglio, avant que Mariano ne reprenne le ballon, efface le gardien d’un crochet et pousse Sidibé à marquer contre son camp (1-2, 25e minute).

L’OL va réaliser le break en début de seconde période. Sur un centre de Traoré, Mariano réalise une puissante tête piquée qui ne laisse aucune chance au portier monégasque (1-3, 53e minute). Monaco va revenir dans le match grâce à Lopes qui trompe le gardien lyonnais au terme d’une belle action collective avec Jovetic et Baldé (2-3, 72e minute).

L’OL plie mais ne rompt pas

Sous la pression monégasque les lyonnais reculent et frôlent l’égalisation à deux reprises dans les dix dernières minutes du match. Anthony Lopes dans un premier temps réalise un arrêt décisif sur un coup-franc puissant de Rony Lopes (85e minute). Glik est ensuite tout prêt d’arracher la prolongation dans le temps additionnel mais sa tête heurte la transversale avant de revenir dans les bras du gardien rhodanien (90+3e minute).

Lyon se qualifie donc pour la suite de la compétition en arrachant une victoire historique en Coupe de France face à Monaco au stade Louis II. Les Gones ont livré une prestation solide malgré l’absence de leur capitaine Nabil Fekir, laissé au repos. Ndombele a confirmé son bon match contre le PSG et Traoré a été décisif pour son grand retour.

 

 


Retrouver l’actualité de l’Olympique Lyonnais et de ses supporters sur le groupe : Olympique Lyonnais – Gones.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here